Ligue de diamant/Lausanne - Lavillenie: encore un objectif

Publié le , modifié le

Le champion olympique de saut à la perche, Renaud Lavillenie, a expliqué mercredi à Lausanne qu'il gardait la motivation parce qu'il devait encore réaliser "le 4e et dernier objectif qu'il s'était fixé en début de saison", la Ligue de diamant de sa discipline.

"Les trois autres ont été atteints: la victoire aux Mondiaux en salle à Istanbul, conserver le titre de champion d'Europe en plein air à Helsinki et bien sûr l'or olympique", a rappelé le Clermontois, favori du concours jeudi soir. "Ma motivation est encore très bonne car je peux me concentrer uniquement sur l'ultime objectif, conserver la Ligue de diamant déjà gagnée en 2010 et 2011. De plus, je veux tout donner avant de partir tranquille en vacances", a souligné le perchiste français.

"Après mes succès de la saison, je suis retombé sur terre. Je décompresse et je me suis peu entraîné ces derniers temps. Je reste sur mes acquis de la saison. Mon but maintenant est de me faire plaisir. C'est pourquoi j'ai été surpris de franchir 5,83 m à Albi (il y a une semaine lors du DécaNation)", a-t-il ajouté.  "En vacances, je vais tout prendre sans ma perche", a remarqué l'athlète, connu pour être un +accro+ de la perche, au point d'avoir installé un sautoir dans son jardin.

Preuve de sa nouvelle dimension, le Charentais de naissance a piloté quelques instants un hélicoptère mardi entre Lausanne et Genève, où il s'est déplacé dans le cadre d'un atelier pour jeunes consacré évidemment à la perche.

Gilles Gaillard