Eloyse Lesueur
La Française Eloyse Lesueur | REUTERS - USA TODAY SPORTS - KIRBY LEE

Lesueur frôle la MPM à Eugène

Publié le , modifié le

Pour sa grande rentrée estivale, Eloyse Lesueur a réalisé une énorme performance lors de la Ligue de Diamant à Eugène, en réalisant un saut à 6.87m. Elle a échoué à un centièmentre de la meilleure performance mondiale de l'année, réalisée par la Serbe Ivana Spanovic à égalité avec la Russe Darya Klishina, toutes deux à 6.88m dans ce concours de la longueur. Et la Française a mordu cinq de ses six tentatives. "Je n'avais pas de repères. Je me suis entraînée une fois et j'ai fait une compétition, le tout sur élan réduit", a-t-elle rappelé.

C'est une grosse performance. Mais Eloyse Lesueur ne s'en soucie pas beaucoup. La championne du monde 2014 en salle a réalisé un concours contrasté, lors de la Ligue de Diamant à Eugène. Sur six sauts, cinq essais mordus. Mais à l'arrivée, elle finit à un centimètre de la victoire, à un centimètre de la meilleure performance mondiale de l'année, et à cinq centimètres de son record personnel. "Je n'avais pas de repères. Je me suis entraînée une fois et j'ai fait une  compétition, le tout sur élan réduit", a-t-elle expliqué. "Je ne me formalise pas de tous ces drapeaux rouges. J'ai besoin de sauter.  Je ne suis pas déçu, même si j'aurais aimé gagner. Cela peut paraître contradictoire en sachant que j'ai peu sauté, mais cela  prouve que je viens avec un état d'esprit différent par rapport aux autres  années". A 25 ans, elle a assuré un saut, pour atteindre cette distance de 6.87m. Son record personnel à 6.92m ne devrait pas tenir longtemps.

De son côté, Mélina Robert-Michon a pris la 5e place du concours de lancer  du disque avec 63,65 m, son meilleur jet de la saison en plein air. "Ce n'est pas mal, vu les conditions. On n'a pas encore entamé à  l'entraînement les séances avec les disques de compet", a souligné la  vice-championne du monde 2013. La Croate Sandra Perkovic s'est imposée sans surprise: la championne du  monde 2013 a lancé son disque à 69,32 m. Le dernier Français en lice vendredi, Bob Tahri, a tenu à finir le 10000 m  malgré une rhinopharyngite. Il a terminé au courage à la 12e place en 27 min 57  sec 52/100e.