Lavillenie
Renaud Lavillenie | JONATHAN FERREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les stars françaises sont en forme

Publié le , modifié le

Vicaut, Lemaitre, Lavillenie, Martinot-Lagarde, les têtes d'affiches françaises ont brillé pour leur rentrée en plein air. Aux interclubs pour Vicaut et Lemaitre, à Shanghaï pour les autres, tous se sont rassurés sur leur état de forme. De bon augure à quatre mois des Championnats d'Europe de Zurich (12 au 17 août).

Après quelques mois à travailler dans l'ombre des gymnases, l'athlétisme français retrouve le plein air et la lumière. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'hiver semble avoir été studieux pour quelques une de nos meilleures chances de médailles dans quelques mois aux Championnats d'Europe de Zurich. Le plus populaire d'entre eux, Renaud Lavillenie a, comme il en a pris la bonne habitude, crevé l'écran lors de la première étape de la Diamond League, à Shanghaï. Même si sa "vraie' rentrée aura lieu à Eugene, le 31 mai prochain, "Air Lavillenie" a franchi une hauteur de 5,92m. Rien que de l'habituel pour lui ? Pas tout à fait. Cette performance, le Champion olympique de la perche l'a réalisée sur un élan de seulement 16 foulées. Pour classer le saut, il suffit de jeter un oeil sur le record du meilleur sauteur à la perche du monde en seize foulées: 5,93m. Le recordman du monde en salle (6,16) est encore présent. N'en déplaise à ses adversaires.

Le sprint français va bien

L'autre bonne nouvelle du jour, c'est la bonne santé du sprint français. Jimy Vicaut, Christophe Lemaitre et Pascal Martinot-Lagarde ont, tous dans le registre, réalisé de belles courses. La meilleure "perf" est néanmoins à mettre à l'actif de Vicaut qui a réalisé 9''95 (+1,3 m/s) aux interclubs d'Aix-les-Bains. Quand on sait que dans le même temps Justin Gatlin a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année en 9''92 (vent nul), on comprend la teneur de l'exploit. Et si Jimmy Vicaut pouvait se mêler à la bagarre des meilleurs sprinteurs du monde dès cette saison ? Ces adversaires-là, Christophe Lemaitre a désormais l'habitude de les affronter. Lui aussi aux interclubs, Lemaitre a réalisé 20'30 (+ 1,3 m/s) sur le 200m. Un chrono qui le place au 8e rang mondial, devant un garçon comme Warren Weir (20''31), vice-champion du monde de de la distance. Il s'agit du meilleur 200 m de rentrée de Lemaitre , double champion  d'Europe en titre de la discipline, et dont l'objectif principal cette saison  est de conserver sa couronne lors des championnats d'Europe de Zürich (12-17  août).

Enfin, Pascal Martinot-Lagarde s'est illustré sur le 110m haies de Shanghaï en prenant la deuxième place (13''23) devant le champion du monde en titre, David Oliver (13''28) mais derrière le Chinois, Wenjun Xie (13''23). Temps excellent pour une rentrée. De quoi nourrir de beaux espoirs pour cette saison. Bob Tahri, 9e du 5 000m en 13'12''22 (record personnel) et Mélina Robert-Michon 3e du disque (62,66 m) ont eux aussi participé à cette belle rentrée pour l'athlétisme français.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot