Christophe Lemaître
Christophe Lemaître en plein effort | FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Lemaître se blesse à l'entraînement

Publié le , modifié le

Blessé en haut de la cuisse droite lors d'une séance d'entraînement, le sprinteur français Christophe Lemaître manquera le championnat d'Europe par équipes ce week-end à Braunschweig et devrait observer une semaine de repos. Sélectionné sur 200 m, le double champion d'Europe 2010 de la discipline sera remplacé par Jeffrey John.

"Alors qu'il effectuait une séance de vitesse mardi soir, Christophe  Lemaitre a ressenti une douleur à la cuisse droite au niveau de l'insertion  haute du quadriceps en franchissant la ligne de son dernier 150 m", détaille la  fédération française dans un communiqué. "L'IRM passée ce mercredi ne montre, pour le moment, pas de lésion  nettement objectivable, mais la douleur persistant à l'effort, le docteur  Fabrice Descombes - médecin référent de Christophe Lemaitre - et le docteur Jean-Michel Serra - médecin des équipes de France - ont décidé d'une mise au  repos complète jusqu'au prochain contrôle d'imagerie programmé la semaine  prochaine", ajoute le texte.  

Lemaître: "Ce n'est pas grand chose"

"Je ne suis pas inquiet, ce n'est pas grand chose", a commenté Lemaitre auprès de l'AFP, se voulant rassurant. "Sur le moment, j'ai plutôt ressenti  quelque chose comme une élongation. C'est venu d'un coup, sans prévenir, un peu  comme à Moscou" (lors des derniers Mondiaux), explique le sprinteur français. Dans la capitale russe, il s'était blessé en franchissant la ligne de la finale du 100 m, 7e en 10  sec 06/100e. Il avait alors été contraint de renoncer à la suite des Mondiaux, victime  d'une "lésion traumatique tendino-musculaire au niveau de l'insertion basse des  muscles ischio-jambiers externes près du genou droit".

Le triple champion d'Europe de 2010 (100, 200 4x100 m), également sacré sur  100 m en 2012 au niveau continental, avait déjà déclaré forfait la semaine  dernière pour le meeting d'Oslo (11 juin), sans que la nature de la blessure ne  soit alors établie. "Cette nouvelle blessure n'a rien à voir avec le pépin de la semaine  dernière. Là, les médecins me disent que le muscle a peut-être cherché à se  protéger en se contractant. J'étais à la fin d'une séance de deux heures  d'effort, sans souci", souligne le grand blond. Depuis 2011, année faste lors de laquelle elle avait glané la médaille de bronze mondial du 200 m avec un record de France à la clé (19.80), la flèche d'Aix-les-Bains peine à retrouver le très haut niveau. 

Le meeting Areva en pointde mire

"Moralement ça va, parce que je sais que ce n'est pas grave. Ce qui  m'embête le plus, c'est de ne pas pouvoir participer ce week-end aux  championnats d'Europe par équipes", avoue Lemaitre, deux fois vainqueur de l'épreuve sur le demi-tour de piste (2011, 2013). "Quand j'ai annoncé que je voulais faire moins de 20 secondes à Rome et que  j'ai fait 20.24, je pense qu'il était un peu trop tôt pour dire ça. Mais je me  fixe toujours des objectifs élevés, pour essayer de les atteindre",  souligne-t-il. Le prochain objectif consistera à passer sans encombre de nouveaux examens  en début de semaine prochaine, en espérant être rétabli pleinement pour le meeting Areva de Paris le 5 juillet.

Jerome Carrere