Le sauteur Yago Lamela est mort

Le sauteur Yago Lamela est mort

Publié le , modifié le

L'ancien sauteur en longueur espagnol Yago Lamela, vice-champion du monde en 1999, a été retrouvé mort à son domicile à Avilés (nord de l'Espagne). "La famille olympique s'unit à la douleur du sport espagnol après la mort de Yago Lamela, l'un des meilleurs athlètes de notre histoire", a écrit le Comité olympique espagnol (COE) sur Twitter en hommage à son champion.

Lamela, 36 ans, avait pris sa retraite sportive en 2009 à la suite de  nombreuses blessures. Il avait ensuite souffert d'épisodes de dépression, selon  la presse espagnole. En 1999, il avait remporté la médaille d'argent aux Championnats du monde  en salle de Maebashi (Japon) avec un saut à 8,56 m, établissant un nouveau  record d'Europe indoor qui tiendra dix ans. Cette performance n'a été améliorée  qu'en 2009 par l'Allemand Sebastian Bayer (8,71 m). L'été de la même année, il avait également fini deuxième du Championnat du  monde en plein air à Séville avec 8,40 m. Dans les deux cas il n'avait été devancé que par le Cubain Ivan Pedroso.

L'Espagnol, originaire des Asturies, avait encore remporté deux médailles  mondiales en 2003, d'argent en indoor à Birmingham et de bronze en plein air à  Paris. Dès l'annonce du décès, les hommages à Yago Lamela se sont multipliés sur  les réseaux sociaux. "C'était un garçon introverti mais un compétiteur né et quelqu'un de bien.  Adieu à un grand de l'athlétisme", a ainsi écrit le marcheur Paquillo Fernandez.

francetv sport @francetvsport