Oscar Pistorius
L'athlète sud-africain Oscar Pistorius | AFP - BONGIWE MCHUNU

Le procès de Pistorius prolongé

Publié le , modifié le

Le procès d'Oscar Pistorius, qui répond du meurtre de sa petite amie depuis le 3 mars a été prolongé jusqu'au 16 mai, a indiqué le tribunal de Pretoria. Le procès de l'athlète âgé de 27 ans, qui aurait dû s'achever jeudi, avait déjà été ajourné jusqu'à lundi, afin de permettre au parquet de consulter les "quatre à cinq" derniers témoins qu'il compte appeler.

Accusé d'avoir assassiné sa petite amie Reeva Steenkamp de quatre balles en février 2013, le champion handisport sud-africain devra donc patienter encore deux mois avant d'être fixé sur son sort. "Le procès d'Oscar Pistorius va continuer devant la haute cour du Gauteng du lundi 24 mars au vendredi 4 avril". Le Tribunal étant fermé une semaine, le procès reprendra "du lundi 14 avril au vendredi 16 mai 2014", a précisé le  tribunal dans un communiqué.

Pistorius est accusé d'avoir prémédité le meurtre du top-model de 29 ans, aux premières heures de la Saint-Valentin 2013. De son côté, l'athlète affirme avoir confondu sa petite amie avec un cambrioleur qui se serait  enfermé dans les toilettes. Une liste de 107 témoins a été dressée par le Parquet, mais ils ne seront probablement pas tous entendus. L'accusé doit encore être interrogé, avant le  réquisitoire de l'accusation et la plaidoirie de la défense.

Cette prolongation de sept semaines a surpris les observateurs, d'autant que le procureur Gerrie Roux avait indiqué mercredi qu'il n'avait plus que "quatre ou cinq témoins" à appeler à la barre. "C'est un procès onéreux, coûteux, mais sur cette base qui nous a été expliquée que le Parquet va boucler en début de semaine prochaine, nous avons  accepté", avait répondu l'avocat d'Oscar Pistorius, Barry Roux.

Romain Bonte