Lavillenie reste maître chez ses rivaux allemands

Publié le , modifié le

Le champion olympique Renaud Lavillenie a parfaitement maîtrisé ses retrouvailles avec ses dauphins allemands, s'imposant sur leurs terres avec une barre à 5,83 m, ce samedi, lors de la réunion en salle de Karlsruhe.

S'il a échoué trois fois à 5,93 m, soit un centimètre de plus que sa propre  meilleure performance mondiale de la saison établie une semaine plus tôt à  Rouen, le champion du monde en salle a laissé loin le vice-champion olympique  allemand Björn Otto (5,73 m).

Le Clermontois a débuté son concours à 5,65 m pour passer directement à  5,83 m, barre qu'il franchissait encore au premier essai pour améliorer de  trois centimètres le record du meeting établi en 1991 par... Serguei Bubka. Invaincu en quatre sorties, il s'engagera samedi dans la grande réunion  hivernale de la perche samedi à Donetsk (Ukraine) avant le championnats de  France les 16 et 17 février dans sa salle à Aubière.