Renaud Lavillenie portrait
Renaud Lavillenie devant la presse | AFP - Kenzo Tribouillard

Lavillenie et Bubka le 28 juin à Paris

Publié le , modifié le

Une journée exhibition de saut à la perche réunissant le recordman du monde Renaud Lavillenie et son prédécesseur l'Ukrainien Sergueï Bubka aura lieu le samedi 28 juin à Paris près de la Tour Eiffel, a-t-on appris mardi auprès de la Fédération française d'athlétisme (FFA). L'évènement, entièrement gratuit pour le public et baptisé Paris Perche, est organisé dans le cadre de la promotion du meeting Areva d'athlétisme, programmé au stade de France le samedi 5 juillet, et dont le champion olympique Lavillenie sera la grande star.

"L'idée a germé il y a deux mois", a expliqué à l'AFP Bernard Amsalem,  président de la FFA. Il y avait déjà eu un précédent à l'époque de la  génération Maurice Houvion et Jean-Claude Perrin, qui avaient fait quelque  chose sur l'esplanade de la Tour Eiffel. Là, on a un champion olympique et  recordman du monde, c'est une bonne occasion de communiquer sur le meeting mais  aussi sur le saut à la perche qui reste une discipline de tradition en France",  a-t-il expliqué.

A la rencontre des enfants

L'Ukrainien Sergueï Bubka sera "le grand témoin de l'opération", lui qui  "au-delà du champion et de son immense palmarès est aussi un homme charmant qui  a vis-à-vis de Renaud (Lavillenie) une grande sympathie", selon M. Amsalem. Paris Perche se déroulera sur l'ensemble de la journée, de 9h00 à 18h00  avec d'abord, dans la matinée, des activités tournées vers les jeunes, les  clubs et les associations, puis l'exhibition dans l'après-midi. 

A partir 11h00, Renaud Lavillenie et Sergueï Bubka vont ainsi aller à la  rencontre des enfants qui s'exercent pour les encadrer. Le sautoir, installé au niveau des bassins du Trocadero, devrait offrir une  belle perspective avec les perchistes franchissant, en quelque sorte, la Tour  Eiffel placée dans l'axe. La démonstration a proprement parler débutera elle à 15h, en présence donc  de Renaud Lavillenie et d'autres perchistes français, notamment son frère  Valentin et Jérôme Clavier. 

Cette journée près de la Tour Eiffel sera l'occasion de rendre hommage à  l'école française de la perche, qui depuis plusieurs décennies, fournit à  l'athlétisme français quelques uns de ses plus grands champions, en particulier  ses deux derniers champions olympiques en athlétisme Jean Galfione et Renaud  Lavillenie.

AFP