Renaud Lavillenie
Renaud Lavillenie a franchi une barre à 5,87m à Lausanne | DOMINIQUE FAGET / AFP

L'athlétisme indoor va revenir à Paris

Publié le , modifié le

Six ans après les Championnats d’Europe en salle dans l’ancien Palais Omnisport de Paris Bercy, l'athlétisme va faire son son retour à l’AccorHotels Arena, le 8 février prochain, a annoncé lundi la Fédération française, qui va organiser le Meeting de Paris Indoor, en présence notamment des meilleurs Français, dont Renaud Lavillenie, détenteur du record du monde de la perche (6,16 m).

Deux autres médaillés des Jeux de Rio, le sprinter Christophe Lemaitre et le décathlonien Kevin Mayer, ont confirmé leur participation.

Christophe Lemaître était là en 2009.. Il devrait être encore présent cette année
Christophe Lemaître était là en 2009.. Il devrait être encore présent cette année


Le meeting de Paris indoor proposera des épreuves traditionnelles (longueur et perche messieurs, 60 m masculin et féminin, 60 m haies dames et messieurs), mais aussi des triathlons messieurs et dames (poids, longueur et 60 m haies).
La dernière grande manifestation d'athlétisme en salle dans la capitale avait été les championnats d’Europe en mars 2011. Teddy Tamgho avait battu le record du monde du triple saut avec 17,92 m, marque toujours d'actualité.

Bercy, le rendez-vous des athlètes

Construit en 1984, il n'aura pas fallu attendre longtemps avant que l'athlétisme s'invite dans le complexe sportif de Bercy. Dès 1985, les meilleurs athlètes internationaux s'y sont donnés rendez-vous à l'occasion des Jeux Mondiaux, l’ancêtre des Championnats du Monde. Ils y reviendront en 1997 pour cette même compétition. Au niveau continental, la FFA y a organisé deux fois les Championnats d’Europe en salle en 1994 et 2011, où les Bleus avaient brillé en ramenant 11 médailles pour chacune de ces éditions.

L’enceinte de Bercy a toujours permis à l’athlétisme de se montrer sous son meilleur jour. Au total, pas moins de 4 records du monde ont été battus dans cette salle, dont le dernier par Teddy Tamgho en 2011 avec un saut à 17m92, à l'occasion des Championnats d'Europe en salle.

Teddy Tamgho avait établi en 2009 à Bercy le record du monde du triple saut
Teddy Tamgho avait établi en 2009 à Bercy le record du monde du triple saut

Pendant les Championnats du Monde 1997, ce ne sont pas moins de trois records du monde qui ont été améliorés : le Danois Wilson Kipketer portera la meilleure marque mondiale à 1'42''67 sur 800m, la perchiste américaine Stacy Draguila franchira une barre à 4m40, et enfin, l'équipe féminine de Russie s'empara du record du monde du 4x400m, avec un chrono de 3'26''84.

Cette salle permet également à l'athlétisme de se produire comme un veritable spectacle. L’organisation d’un cross indoor par la FFA en 1998, avec la victoire d’Haile Gebrselassie, en est un exemple. Avec cette idée, la FFA souhaitait redonner une nouvelle impulsion au cross-country, délaissé par les jeunes générations. La FFA y a aussi organisé un meeting indoor entre 2007 et 2009, permettant au public d'assister aux confrontations des meilleurs athlètes mondiaux, le temps d'une soirée.

Christian Grégoire