Championnats d'Europe par équipes Lemaitre Christophe 062011
Christophe Lemaitre | AFP - Claudio Bresciani

La Russie et Lemaitre se distinguent encore

Publié le , modifié le

La Russie a conservé son titre de Championne d'Europe d'athlétisme par équipes, dimanche à Stockholm, devant l'Allemagne et l'Ukraine au terme d'une seconde journée de compétition marquée par la démonstration du Français Christophe Lemaitre sur 200 m dans le vent et le froid. La France termine 5e. La Suède, dernière avec 158 points, est reléguée en première division, tout comme le Portugal 11e et la République tchèque 10e.

Le déluge qui s'est abattu toute la journée sur le Stade olympique de Stockholm, le froid (13°C) et les rafales de vent ont même obligé les organisateurs à délocaliser dans une salle le concours de perche, dont la tenue était trop dangereuse en extérieur dans ces conditions météorologiques. Le reste des épreuves s'est déroulé comme prévu, mais pas question de performances hors du commun.

Lemaitre impressionne sur 200m

Et pourtant, alors que la pluie avait brièvement cessé mais que le vent lui soufflait de face à 2,83 m/s, Christophe Lemaitre, vainqueur la veille du 100 m (9.95), a survolé la piste détrempée pour remporter aisément le 200 m, en 20 sec 28/100. "Faire ce chrono dans ces conditions, c'est de bon augure, surtout que ce n'est que ma 2e course sur la distance cette saison", a déclaré le Français. "Avant de partir de l'hôtel, je n'étais pas très motivé avec toute cette  pluie et le vent. Au fur et à mesure de l'échauffement, je me sentais plus  dynamique", a-t-il ajouté. Le record est mûr pour tomber le 8 juillet au Stade de France à  Saint-Denis, quand Lemaitre  affrontera sur le demi-tour de piste le Jamaïquain  Usain Bolt, champion olympique, du monde et détenteur de la marque planétaire  (19.19). "On ne peut rêver meilleure locomotive", a reconnu Lemaitre .

Après avoir remporté cinq des 21 épreuves samedi, la Russie en a encore gagné quatre sur 18 dimanche, grâce notamment à la jeune (20 ans) Darya Klishina, championne d'Europe en salle à la longueur. Sur le sautoir stockholmois, elle a réussi 6,74 m, un centimètre de mieux que la coqueluche du rare public ayant bravé les éléments, Carolina Klüft. A 28 ans, la triple championne du monde suédoise d'heptathlon reconvertie à la longueur a annoncé le 18 mai qu'elle mettrait un terme définitif à sa carrière à l'issue des jeux Olympiques de Londres en 2012. "Je pensais que d'autres sauteraient loin, pas elle", a commenté Klishina tout sourire, reconnaissant avoir souffert du froid. "Il faisait très froid... ce n'est pas que j'aie besoin de soleil, la pluie ne me gêne pas trop, mais c'est le froid...", a-t-elle dit.

L'Espagne a marqué les épreuves de demi-fond et de fond avec quatre victoires. L'Allemagne, qui espérait battre la Russie, s'est illustrée dans les concours de lancers: seuls le javelot messieurs et le disque dames ont échappé à la Mannschaft. La Grande-Bretagne, longtemps troisième, a quant à elle laissé échapper le podium en même temps que le témoin du relais 4x400 m messieurs, au profit de l'Ukraine. Au terme de ces deux jours de compétitions, avant les résultats de la perche, la Suède a terminé dernière avec 157 points et est reléguée en première division, tout comme le Portugal 11e (174 pts) et la République tchèque 10e (204 pts).

Le Classement final:
1. Russie 385 pts
2. Allemagne 331,5
3. Ukraine 304
4. Grande-Bretagne 289
5. France 284
6. Pologne 264
7. Espagne 245
8. Italie 237
9. Bélarus 220
10. République tchèque 217
11. Portugal 176,5
12. Suède 158

Voir la video

Voir la video

Gilles Gaillard