Koech brille, Mekhissi se rassure

Publié le , modifié le

Le Kényan Paul Kipsiel Koech a établi la meilleure performance mondiale de l'année (MPM) au 3000 m steeple en 7 min 54 sec 31/100e, tout près du record du monde, jeudi soir à Rome lors de la 3e étape de la Ligue de diamant d'athlétisme. Bien piloté par deux lièvres, Koech, 30 ans, qui avait déjà couru en 7 min 56 sec 58/10Oe le 11 mai à Doha, a ainsi réalisé le 3e chrono de tous les temps dans la course aux 35 obstacles.

Le record du monde appartient au Qatariote Saif Saaeed Shaheen, ex-Kényan  sous le nom de Stephen Cherono, avec 7 min 53 sec 63/100e le 3 septembre 2004 à  Bruxelles.Pour sa rentrée, le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad, vice-champion  olympique, a terminé à la 5e place en 8 min 10 sec 96/100e, sur le talons du  double champion du monde kényan Ezekiel Kemboi (8:10.55), également à sa  première course de la saison.

"Le but aujourd'hui c'était de renter dans une course de haut niveau, j'ai  été servi!" a dit Mekhissi-Benabbad. "Je n'avais pas fait de 3000 steeple depuis  septembre, je n'étais pas dedans, je manque de rythme, ce n'est pas une bonne  course, techniquement ni tactiquement, mais quand tu vois le résultat à  l'arrivée, 8.10, c'est pas mal." "Même si je m'entraîne dur, la compétition c'est autre chose, a-t-il  ajouté. On n'est qu'au mois de mai, le but c'est d'être prêt au mois d'août"  pour les jeux Olympiques "Plus les tours passaient mieux je me sentais, a ajouté le Français, j'ai  essayé de ramasser les morts je reviens et je termine 5e. Et mon dernier +kilo+  est très bon."

Gilles Gaillard