Justin Gatlin, et le doute resurgit

Justin Gatlin voit l'ombre du dopage planer à nouveau sur lui. Son entraîneur, Dennis Mitchell a été piégé par deux journalistes du Telegraph, comme l'a révélé le journal anglais le 19 décembre. Il leur aurait proposé des produits dopants à hauteur de 212 000 €. Le sprinteur, qui s'est dit "choqué", a limogé son entraîneur dans la foulée. Gatlin a déjà été suspendu pour dopage en 2001 puis 2006. L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (UIA), agence indépendance de la Fédération internationale d’atlétisme (IAAF), a ouvert une enquête visant Gatlin, Mitchell et Wagner, son agent également présent.

Publié le , modifié le