JO2012: Diack menace la Grande-Bretagne

Publié le

Le président de la Fédération internationale Lamine Diack a sommé la Grande-Bretagne de conserver une piste d'athlétisme lors de la reconversion du stade olympique de Londres après les JO 2012. "Vous pouvez considérer que vous êtes morts (auprès des autorités sportives). Il ne sera plus question de faire la moindre proposition tant que ma génération sera là", a-t-il déclaré. "Ils nous auront dit un gros mensonge lors de leur présentation. Ce serait une trahison"