Tyson Gay et Justin Gatlin
Tyson Gay (à gauche) et Justin Gatlin (à droite), en 2013 | CHRISTIAN PETERSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Gatlin souhaite "bonne chance" à Gay

Publié le , modifié le

L'actuel meilleur sprinteur du monde, l'Américain Justin Gatlin, suspendu de 2006 à 2010 pour dopage, a souhaité "bonne chance" à son compatriote Tyson Gay, de retour de suspension lui-même et qu'il retrouve jeudi sur le 100 m du meeting de Lausanne.

"Bonne chance à lui, en particulier pour la gestion de ce qui se passe en dehors de la piste, qui peut être stressant", a confié Gatlin, qui avait été suspendu quatre ans pour prise de testostérone. Tyson Gay fera à Lausanne son grand retour sur les pistes après une année de suspension consécutive à trois contrôles antidopage positifs à un stéroïde anabolisant. Discret, Gay n'a pas souhaité rencontrer la presse en amont du meeting.

Gatlin, pour être passé par le dopage et la suspension, est un observateur particulier de ce que va connaître Gay, dont il n'est pas un proche, lors de sa deuxième partie de carrière. "Mon voyage, ma traversée du désert, m'a fait comprendre ce qu'était la vraie vie. Avant, j'étais concentré entièrement sur notre sport, du plus jeune âge jusqu'au statut pro. Et puis je n'ai pas pu courir pendant quatre ans. Ça m'a appris à être un homme véritable, dans le monde réel, et revenir dans le sport c'était super, j'étais heureux. Et je suis reconnaissant à Dieu d'avoir conservé ce talent de courir vite", a-t-il expliqué.

"Nous avons un sport curieux"

Il n'a pas voulu commenter la durée de la suspension infligée à Gay (un an au lieu de deux en raison de sa collaboration avec l'agence américaine antidopage, l'Usada). Lui-même avait dans un premier temps été suspendu 8 ans, avant de voir sa peine réduite à quatre ans, lui aussi pour collaboration avec les autorités compétentes.

"Nous avons un sport curieux parfois, avec des suspensions plus ou moins importantes que ce à quoi on peut s'attendre. Mais cela fait maintenant plus de temps que je suis de retour que je n'ai été suspendu, et je me concentre uniquement sur ma façon de courir", a-t-il souligné. 

AFP