Dopage: Alptekin blanchie en Turquie

Publié le , modifié le

La championne olympique turque du 1.500m, Asli Cakir Alptekin, convaincue de dopage en mai par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) et suspendue provisoirement après la détection d'"anomalies dans son passeport biologique", a été blanchie vendredi par la Fédération turque d'athlétisme.

"Il a été décidé qu'il n'y a pas lieu de sanctions contre la sportive nationale, Ali Cakir Alptekin, car elle n'a pas agi en violation du règlement anti-dopage", précise un communiqué du conseil de discipline de la fédération sur son site internet. "Les mesures disciplinaires imposées sur l'athlète sont levées", ajoute le texte.

Sa compatriote Nevin Yanit, championne d'Europe du 100m haies, avait elle aussi été suspendue en raison de plusieurs contrôles positifs subis en et hors compétition. Alptekin s'était imposée aux jeux olympiques de Londres devant sa compatriote Gamze Bulut et la coureuse du Bahrein Maryam Yusuf Jamal. Cakir, qui avait déjà été suspendue deux ans pour dopage en 2004, risque une suspension à vie ainsi que de perdre son titre olympique.

AFP