Dopage : 1er cas de suspension grâce au passeport biologique

Publié le , modifié le

Le coureur de fond portugais Helder Ornelas est devenu le premier athlète suspendu pour dopage sur la base de son passeport biologique, avec une interdiction de courir de quatre ans infligée par sa fédération nationale, a indiqué mercredi la Fédération internationale (Iaaf). L'athlète de 38 ans a été confondu à la suite d'une série de tests sanguins pratiqués entre décembre 2009 et novembre 2010.

Julien Lamotte