Jimmy Vicaut
L'athlète français Jimmy Vicaut | AFP - CARL COURT

Vicaut se frotte à Gatlin et Gay pour un 100m royal à Monaco

Publié le , modifié le

Quinze jours après avoir suivi de près Asafa Powell à St-Denis pour un record d'Europe égalé à la clé (9"86), Jimmy Vicaut va encore se confronter aux meilleurs, lors du meeting de Monaco. Le nouveau recordman de France du 100m aura en effet le meilleur performeur mondial de l'année, Justin Gatlin (9"74), et son rival américain Tyson Gay (9"87), sans oublier la jeune pépite d'outre-atlantique Trudayvon Bromell (9"84 à 20 ans) ou Keston Bledman (9"86), de Trinité-et-Tobago. Ce sera un 100m de feu à Louis II ce soir.

Il y a quinze jours, c'était Asafa Powell. Ce soir, c'est Justin Gatlin, Tyson Gay et Trayvon Bromell. La semaine prochaine, à Londres, ce sera Usain Bolt. En un mois de juillet pour l'instant idéal, Jimmy Vicaut aura fait le tour de la planète des meilleurs sprinteurs sur 100m. A un mois des championnats du monde à Pékin (22-30 août), le recordman de France de la discipline saura où il en est. Et s'il rappelle que "l'important c'est d'être au top dans un mois, pas maintenant", le Parisien sait passer un test. Ce soir, à Monaco, dans la chaleur azuréenne, il faudra qu'il garde la tête froide.

En plus de la machine Gatlin (deux lignes droites en 9.75 et  une autre en 9.74, meilleure performance mondiale de l'année), du jeune  Français Jimmy Vicaut, co-recordman d'Europe en 9.86, trois autres sprinteurs  au départ auront couru en 9 sec 8/10e cette saison. Avec Tyson Gay (9.87 lors des sélections américaines) et la nouvelle  révélation du sprint US Trayvon Bromell (9.84 à 20 ans) ainsi que le  représentant de Trinité-et-Tobago Keston Bledman (9.86), le 100 m va se  transformer en quasi finale mondiale. "Avec Vicaut, on peut espérer battre demain le record des Etats-Unis et  celui d'Europe. 9"69/100e (record US, actuelle propriété de Tyson Gay),  oui, je peux frapper à la porte de ce chrono. Ce serait le bon moment avant  d'aller ensuite aux Mondiaux", a déclaré Gatlin.

L'ambition est claire, annoncée, comme à son habitude chez l'Américain. Le Français ne parle pas, mais si Gatlin fait claquer un chrono, il pourrait bien profiter de l'aspiration pour abaisser encore son record personnel, devenu record de France et d'Europe (égalé) début juillet au meeting Areva. Quatrième performeur de la saison (derrière Gatlin, Powell, Bromell et à égalité avec Bledman), Jimmy Vicaut veut prendre la lumière à Louis II.

Lavillenie pour rester au sommet

Profiter de l'aspiration, voire de l'inspiration de l'Américain Christian Taylor et du Cubain Pedro Pablo Pichardo, tous deux à plus de 18m, ce sera aussi le souhait de Benjamin Campaoré. Le champion d'Europe du triple saut n'a pas encore réalisé les minima pour Pékin, scotché qu'il est à 17.01m. La route vers la Chine ne lui est pas fermée, mais les blessures ralentissent sa montée en puissance. A Monaco, dernière étape (pour le moment) sur son programme, il vaut passer le cap des 17.05m. Et Renaud Lavillenie veut surfer sur la vague de sa victoire aux championnats de France la semaine dernière (5.85m), qui avait mis fin à trois défaites de suite. Invaincu à Monaco, il veut le rester pour sa quatrième participation.

Le demi-fond sera également l'une des attractions de la soirée. A la dernière minute, l'Ethiopienne Genzebe Dibaba s'est ajoutée sur le 1500m. Il y a une semaine, elle a explosé les compteurs à Barcelone en  3 min 54 sec 11/100e, nouveau record d'Afrique, 9e chrono de tous les temps,  pas si loin du douteux record du monde de la Chinoise Yunxia Qu (3:50.46),  alimentée par des décoctions à base de sang de tortues. Une autre époque... Dans la tourmente autour de son entraîneur Alberto Salazar, le Britannique  Mo Farah tentera de prouver sur la piste qu'il poursuit son bonhomme de chemin,  également sur 1500 m mais hors Ligue de diamant. Il y a deux ans, dans la foulée du Kenyan Asbel Kiprop, le double champion  olympique et du monde (5000-10000 m) avait établi au Stade Louis II un nouveau  record d'Europe de la discipline (3:28.81). Vendredi, Kiprop sera là lui aussi.

Les princip​aux engagés

   MESSIEURS
   
    100 m: Justin Gatlin (USA), Tyson Gay (USA), Trayvon Bromell (USA), Jimmy  Vicaut (FRA), Keston Bledman (TTO)
    800 m: Mohammed Aman (ETH), Nijel Amos (BOT), Pierre-Ambroise Bosse (FRA),  Ayanleh Souleiman (DJI)
    1500 m: Mo Farah (GBR), Asbel Kiprop (KEN), Taoufik Makhloufi (ALG), Nick  Willis (NZL), Aman Wote (ETH)
    3000 m: Yenew Alamirew (ETH), Edwin Cheruiyot Soi (KEN), Isiah Kiplangat  Koech (KEN)
    400 m haies: Bershawn Jackson (USA), Johnny Dutch (USA), Michael Tinsley  (USA), LJ Van Zyl (RSA)
    Triple saut: Christian Taylor (USA), Pedro Pablo Pichardo (CUB), Benjamin  Compaoré (FRA)
    Perche: Renaud Lavillenie (FRA), Kontantinos Filippidis (GRE), Raphael  Holzdeppe (GER), Brad Walker (USA), Pawel Wojciechowski (POL)
    Poids: Joe Kovacs (USA), Christian Cantwell (USA), Reese Hoffa (USA), David  Storl (GER), Ryan Whiting (USA)
    Javelot: Tero Pitkamaki (FIN), Vitezslav Vesely (CZE), Julius Jego (KEN),  Keshorn Walcott (TTO)
   
    DAMES
    200 m: Shaunae Miller (BAH), Tori Bowie (USA), Jeneba Tarmoh (USA),  Blessing Okagbare (NIG), Dafne Schippers (NED)
    400 m: Francena McCorory (USA), Stephenie Ann McPherson (JAM), Christine  Ohuruogu (GBR), Floria Gueï (FRA), Marie Gayot (FRA)
    1500 m: Genzebe Dibaba (ETH), Sifan Hassan (NED), Jenny Simpson (USA)
    100 m haies: Brianna Rollins (USA), Jasmin Stowers (USA), Sharika Nelvis  (USA), Dawn Harper-Nelson (USA), Tiffany Porter (GBR), Cindy Billaud (FRA)
    3000 m steeple: Habiba Ghribi (TUN), Emma Coburn (USA)
    Longueur: Tianna Bartoletta (USA), Janay Deloach (USA), Darya Klishina  (RUS), Shara Proctor (GBR), Ivana Spanovic (SRB)
    Hauteur: Anna Chicherova (RUS), Ruth Beitia (ESP), Mariya Kuchina (RUS)
    Disque: Sandra Perkovic (SRB), Mélina Robert-Michon (FRA)

Le ​programme

    18h30: poids messieurs
    18h45: longueur dames
    18h50: disque dames
    19h25: 4x100 m dames (ne compte pas pour la Ligue de diamant)
    19h30: perche messieurs
    19h40: 4x100 m messieurs (ne compte pas pour la Ligue de diamant)
    20h05: 400 m haies messieurs
    20h10: hauteur dames
    20h15: 1500 m messieurs (ne compte pas pour la Ligue de diamant)
    20h25: 400 m dames
    20h30: javelot messieurs
    20h35: 800 m messieurs
    20h40: triple saut messieurs
    20h45: 200 m dames
    20h55: 3000 m messieurs
    21h15: 100 m haies
    21h25: 1500 m dames
    21h35: 100 m messieurs
    21h45: 3000 m steeple dames

Diamond League