Pierre-Ambroise Bosse
Pierre-Ambroise Bosse | AFP

Record de France du 800m pour Bosse

Publié le , modifié le

Pierre-Ambroise Bosse a battu le record de France du 800 m, en 1 min 42 sec 53/100, améliorant de 62/100e l'ancienne marque de Mehdi Baala, vendredi soir à Monaco lors de la 10e étape de la Ligue de diamant. Pascal Martinot-Lagarde a imité son compère du demi-fond en signant le record de France du 110m haies. Le hurdler dépasse Ladji Doucouré en réalisant un chrono de 12'95.

Bosse, 22 ans, a terminé deuxième de l'épreuve, à 8/100e du Botswanien Nigel Amos, vice-champion olympique, qui a pour sa part signé la meilleure  performance mondiale (MPM) de l'année. Champion d'Europe espoirs, Bosse, athlète décomplexé et souvent +chambreur+, avait un record personnel de 1 min 43 sec 76/100 en 2013. Cette  saison, il avait couru en 1 min 44 sec 23/100 il y a deux semaines au Stade de  France à Saint-Denis, mais très mécontent du scénario de la course. En Principauté, Bosse, nantais de naissance et sociétaire du club de  Gujan-Mestras (Gironde), s'est placé après 200 m derrière un lièvre idéal, le Kényan David Rudisha, champion olympique et recordman du monde (1:40.91).

Dans le sillage de son homme lige, Sammy Tangui, qui l'avait emmené aux 400  m en 49 sec 43/100, Rudisha a accélére dans la ligne opposée. Mais le Français  a  serré les dents, restant au contact, alors qu'Amos revenait fort, débordant  même Rudisha à la sortie du dernier virage.Revenu de blessure depuis quelques semaines, Rudisha s'est classé cinquième  en 1 min 42 sec 98/100. Baala, qui avait établi le record national en 1 min 43 sec 15/100 le 8  septembre 2002 à Rieti (Italie), détient encore les marques nationales des 1500  et 1000 m.

Martinot-Lagarde efface Doucouré

Jusqu'à ce vendredi, il n'y avait qu'un seul Français sous les 13 secondes sur le 110m haies. Depuis le 15 juillet 2005, lors des championnats de France à Angers, Ladji Doucouré était cet homme. Mais ce vendredi, Pascal Martinot-Lagarde l'a rejoint sous cette barre mythique. Il l'a même dépassé. En réalisant 12'95, le Francilien améliore de deux centièmes le record de France de Doucouré. "Cette soirée, elle va compter, mais il y en aura d'autres. Je suis super content. Vous êtes un public de dingue. Merci Monaco", s'est exclamé le hurdler de Montgeron. "PML", 22 ans, avait prouvé ces deux dernières semaines que le record était  mûr, alignant trois chronos de valeur mondiale, successivement à Lausanne  (13.06), Paris (13.05) et encore 13 sec 10/100e dimanche dernier en finale des Championnats de France à Reims.

Le cadet des Martinot-Lagarde, son frère aîné Thomas ayant été finaliste du  110 m haies aux Championnats du monde 2013 à Moscou, s'était fait connaître en  décrochant la médaille de bronze du 60 m haies aux Mondiaux-2012 en salle à Istanbul. Echaudé par sa médaille d'argent sur 60 m haies en mars dernier aux  Mondiaux de Sopot (Pologne), qu'il avait abordés en favori, +PML+ entend  confirmer sa nouvelle dimension sur les haies hautes aux Championnats d'Europe,  le mois prochain à Zurich (Suisse). "Maintenant je veux me concentrer sur l'objectif numéro un: les +Europe+.  le record de France, c'était l'objectif numéro deux. J'ai retenu la leçon de  Sopot. Je n'entends pas répéter les mêmes erreurs", a-t-il ajouté.

AFP

Diamond League