Rénelle Lamote
Rénelle Lamote | MAXPPP - MARIJAN MURAT

Ortega en patron des haies, Lamote brille sur 800m

Publié le , modifié le

Orlando Ortega, meilleur performeur mondial de la saison, a remporté le 110 m haies du meeting de Stockholm en 13'18 (vent: -0,3m/s), devançant ses principaux rivaux Sergey Shubenkov et David Oliver. Côté tricolore Pascal Martinot-Largarde a fini 5e mais Rénelle Lamote a remporté son premier succès en Ligue de diamant en dominant le 800 m du meeting de Stockholm en 1'59''91.

Ortega, né à Cuba et tout nouveau ressortissant espagnol depuis le 25  juillet, a livré une course très propre, ce qui lui a permis de vaincre le  Russe Shubenkov, champion d'Europe en titre (13'22), et l'Américain Oliver, champion du monde en titre (13.24). Le champion du monde 2011, l'Américain Jason Richardson, a pris la 4e place en 13'31, devant le Français Pascal Martinot-Lagarde (13'40). "Je pensais prendre un bon départ mais le fait de buter sur la première  haie m'a stoppé au lieu de me catapulter", a analysé Martinot-Lagarde, qui  avait la main gauche égratignée par le choc. "Mais ensuite j'ai réussi à me remobiliser. Mais j'ai encore tapé et  c'était fini. C'est juste dommage pour la confiance dans l'optique des Mondiaux  de Pékin (22-30 août), je suis toujours à la recherche de sensations", a  concédé le recordman de France de la discipline (12.95 en 2014). "Je réponds encore absent en fait. Je tape énormément. Il reste trois  semaines pour reprendre le boulot", a-t-il conclu.

La relative déception côté tricolore a vite été compensée par la victoire de Rénelle Lamote sur 800m. Sagement placée au coeur du groupe dans les premiers 400 m, elle ne s'est pas laissée abattre après avoir été légèrement tassée aux 500 m. Dans la dernière ligne droite, la Française de 21 ans a produit son effort  pour décrocher une victoire de prestige. Elle a devancé la Britannique Lynsey Sharp (2'00''29) et l'Américaine Brenda  Martinez (2'00''54).

Ambitions à la hausse à Pékin

"J'ai encore beaucoup de mal à me placer dans un peloton, je n'aime  vraiment pas ça. Mais je suis très contente de cette première victoire en Ligue  de diamant", a déclaré la Française, qui revoit du coup ses ambitions à la  hausse dans l'optique des Mondiaux de Pékin (22-30 août). "Maintenant je sais que je suis à la bagarre pour pouvoir rentrer en finale  aux Mondiaux. La saison est déjà superbe pour moi, c'est la troisième fois que  je descends sous les 2 minutes. J'ai ce potentiel pour aller en finale", a  indiqué la Française. Lamote va profiter des trois semaines qui viennent pour entretenir sa bonne  forme, à commencer par un stage à Montpellier avec son homologue masculin  Pierre-Ambroise Bosse. "Ensuite ce sera retour à Fontainebleau où je m'entraîne habituellement,  puis le départ vers Pékin", sourit la prometteuse athlète.

Sur le 100m féminin, La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce s'est imposée en 10'93(vent: -  0,2 m/s) et envoyé un signal fort à ses adversaires à trois semaines des  Mondiaux de Pékin. La star annoncée de la 12e étape de la Ligue de diamant n'a pas manqué son rendez-vous avec la capitale suédoise, concluant en beauté une  soirée jusqu'alors pauvre en grandes performances. Fraser-Pryce, elle, n'a pas semblé gênée par les 15 degrés et l'humidité sur la piste et, couronne de fleurs sur la tête, elle a devancé l'Américaine Tori Bowie  (11'05) et sa compatriote Natasha Morrison (11'22). 

Diamond League