Athlétisme New-York Bolt 062015
Usain Bolt lors du 200m à New-York | AFP - Getty Images -Al Bello

New-York: Bolt s'impose sans convaincre sur 200m

Publié le , modifié le

La star mondiale de l'athlétisme Usain Bolt a remporté difficilement le 200 m de la réunion de New York avec un chrono modeste de 20 sec 29/100e, samedi.

Bolt a devancé de justesse le représentant d'Anguilla Zharnel Hughes, 2e en 230 sec 32/100e, et son compatriote Julian Forte, 3e en 20 sec 46/100e sur un demi-tour de piste disputé il est vrai avec un vent largement défavorable (-2,8 m/s). Le Jamaïcain avait indiqué avant la course qu'il souhaitait passer sous le seuil des 20 secondes et se rapprocher ainsi de l'Américain Justin Gatlin, référence du sprint depuis le début de la saison en plein air avec les meilleurs chronos de l'année sur 100 m (9.74) et 200 m (19.68).

Bolt: "Je me sens pourtant bien"

Mais contrairement à son habitude, Bolt, détenteur du record du monde du 200 m (19.19), n'a pas lâché ses rivaux dans la ligne droite finale. "Je ne suis pas vraiment heureux, je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, j'ai pourtant tout donné", a souligné Bolt, 28 ans, qui n'avait plus participé à la réunion de New York depuis 2008, année où il avait battu pour la première fois le record du monde du 100 m. "Je me sens pourtant bien, mais j'ai du mal à comprendre ce qu'il s'est passé, il va falloir analyser tout cela", a souligné le sextuple champion olympique et octuple champion du monde à moins de trois mois des Mondiaux-2015 de Pékin. 

A noter également lors de cette compétition que le Français Pierre-Antoine Bosse s'est classé troisième du 800 m  avec son meilleur chrono de la saison (1:43.88). Bosse a été devancé par le champion olympique 2012 et détenteur du record du monde, le Kényan David Rusdisha (1:43.58), et l'Américain Boris Berian (1:43.84). Le chrono de référence de Bosse était jusque là de 1 min 44 sec 42/100e.

Une seule meilleure performance mondiale de l'année (MPM) a été établie lors de cette 7e étape de la Ligue de diamant, celle du 400 m par Francena McCorory. L'Américaine, championne du monde 2014 en salle, a bouclé son tour de piste en 49 sec 86/100e, soit 9/100e de mieux que la précédente MPM (49.95) établie par sa compatriote Sanya Richards-Ross le 9 mai à Kingston (Jamaïque).

Diamond League