Usain Bolt
Usain Bolt | AFP - NIKLAS HALLE'N

Le mystère Bolt levé à Londres ?

Publié le , modifié le

Le sextuple champion olympique, Usain Bolt, va participer à son deuxième 100m de l'année, lors de la Ligue de Diamant de Londres, ce soir. Alors qu'il s'est fait rare depuis deux saisons en raison de problèmes physiques, le Jamaïquain doit se rassurer à un mois des Mondiaux à Pékin. "J'ai beaucoup travaillé ces derniers temps sur la première partie de course et si je l'exécute bien, le chrono devrait suivre", a-t-il annoncé à la veille de la course. Le Français Jimmy Vicaut se frottera à son troisième "sommet" de l'été après Gatlin (Monaco) et Powell (St-Denis). Dernier concours avant les Mondiaux pour Renaud Lavillenie.

L'année de Bolt s'est résumée à une participation aux Mondiaux des relais et, sur le plan individuel, à trois 200 m et un seul 100 m. Sur la ligne droite, la "légende" du sprint a réalisé 10 sec 12/100e sous la pluie le 19 avril à Rio de Janeiro, lors d'une exhibition à l'invitation du Jockey Club local. A des années-lumière de son record planétaire (9.58) daté de 2009, loin de la référence 2015 (9.74) de l'Américain Justin Gatlin, non invité en raison de ses suspensions passées pour dopage.

Au firmament depuis les JO de Pékin-2008, Bolt  n'a pas effectué de saison  complète depuis les Mondiaux-2013, dernière trace de sa gloire avec un triplé  en or à Moscou (100, 200 et 4x100 m). Mais on imagine mal l'entourage de la  'Foudre' prendre le risque d'un échec pour son retour à la compétition, si près  de l'échéance mondiale. "Il courra et c'est déjà ça. Avec deux courses (série et finale) en un peu plus d'une heure, c'est pour lui l'occasion de se tester. Et il pourra compter sur le soutien de centaines de fans jamaïcains", souligne un journaliste local.  Une absence de dernière minute semble donc écartée.

En face de lui, il aura notamment Jimmy Vicaut. Le nouveau recordman de France, après s'être frotté à Asafa Powell à St-Denis puis Justin Gatlin et Tyson Gay à Monaco, va passer un troisième test en ce mois de juillet. "Travailler encore les départs", tel a été le leitmotiv de Vicaut, 3e  vendredi dernier à Monaco (10.03, v-0,3 m/s), loin de Gatlin (9.78) mais à la  bagarre avec Tyson Gay (9.97).

Un 110m haies de gala avec Martinot-Lagarde et Darien face à Merritt

Aux côtés de la star absolue, le casting londonien est à la hauteur du  souvenir des Jeux 2012. Le samedi 4 août 2012, le public entra en éruption trois fois pour autant  de victoires en l'espace de 80 minutes: Jessica Ennis à l'heptathlon à l'issue  d'un 800 m victorieux, Greg Rutherford à la longueur et Mo Farah au terme d'un  sprint au dernier souffle sur 10.000 m.

Les trois héros sont de retour. Une blessure et une maternité après, Ennis,  devenue Mme Hill, s'aligne au 100 m haies et à la longueur. Farah, Somalien  d'origine, également vainqueur aux JO-2012 du 5000 m, a depuis étoffé son  palmarès. Mais son entraîneur Alberto Salazar est sur la sellette, un  documentaire de la BBC l'accusant d'avoir recours au dopage pour ses athlètes. Le Kényan David Rudisha avait ébloui le public en remportant la finale du  800 m de bout en bout, avec à la clé le record du monde (1:40.91). Depuis, les  blessures ont empêché le Masaï magnifique non seulement de progresser vers la  barrière mythique des 100 secondes mais surtout de conserver sa suprématie.

Le 110 m haies est aussi relevé qu'une finale mondiale ou olympique.  L'Américain Aries Merritt, champion olympique et recordman du monde (12.80) en  2012, a du mal à retrouver ce rythme. Il doit compter avec la génération  nouvelle, celle du Cubain Orlando Ortega et du Français Pascal  Martinot-Lagarde. "Je veux me sentir bien dans mes pointes. Je viens chercher des sensations  plus que le chrono", a expliqué 'PML'. Le Lyonnais Garfield Darien, lui, aimerait goûter pour la 1re fois à un moins 13 secondes.

La dernière sortie de Lavillenie​

Et il y a Renaud Lavillenie. Ce sera le dernier concours du champion olympique, sur un sautoir qui l'a consacré en 2012, et l'a vu sauter 6.02m en 2013. Mais la pluie et la fraîcheur pourraient réduire ses ambitions. "C'est un peu la petite déception. Ca ne va pas être 'top' de sauter dans  ces conditions. Au moins ça va être intéressant de voir comment je vais être  capable d'évoluer dans ces conditions-là, comment les adversaires aussi vont  évoluer", a remarqué le Français, auquel il ne manque qu'un titre mondial en  plein air pour boucler son royal palmarès. "Ma saison est quand même bien réussie, avec  de bonnes "perfs", des bons concours. Ce n'est pas comme si je cherchais à me  racheter. D'autant plus que l'expérience des dernières compétitions avant les  Championnats montre que, quoi qu'il arrive, ça n'a pas vraiment beaucoup  d'influence (sur le résultat de l'événement majeur de l'année, ndlr)."

Les principaux eng​agés

MESSIEURS
    . 100 m: Usain Bolt  (JAM), James Dasaolu (GBR), Jimmy Vicaut (FRA), Michael  Rodgers (USA), Nesta Carter (JAM), Chijindu Ujah (GBR)
    . 200 m: Julian Forte (JAM), Nickel Ashmeade (JAM), Dedric Dukes (USA),  Zhamel Hughes (GBR), Anaso Jobodwana (RSA)
    . 400 m: Wayde Van Niekerk (RSA), Isaac Makwala (BOT), Chris Brown (BAH),  Youssef Ahmed Masrahi (KSA)
    . 800 m: David Rudisha (KEN), Nijel Amos (BOT), Pierre-Ambroise Bosse  (FRA), Adam Kszczot (POL), Boris Berian (USA)
    . Mile: Asbel Kiprop (KEN), Abdelaati Iguider (MAR), Ayanleh Souleiman  (DJI), Leonel Manzano (USA), Matthew Centrowitz (USA)
    . 3000 m: Mo Farah (GBR), Yenew Alamirew (ETH)
    . 110 m haies: Aries Merritt (USA), Orlando Ortega (CUB), Pascal  Martinot-Lagarde (FRA), Jason Richardson (USA), Ronnie Ash (USA), Garfield  Darien (FRA), Dimitri Bascou (FRA)
    . 400 m haies: Johnny Dutch (USA), Michael Tinsley (USA), LJ Van Zyl (RSA),  Michael Stigler (USA)
    . 3000 m steeple: Jairus Kipchoge Birech (KEN), Conseslus Kipruto (KEN),  Paul Kipsiele Koch (KEN), Clement Kimutai Kemboi (KEN)
    . Hauteur: Mutaz Essa Barshim (QAT), Erik Kinard (USA), Robbie Grabarz  (GBR), Jacorian Duffield (USA), Gianmarco Tamberi (ITA)
    . Perche: Renaud Lavillenie (FRA), Shawn Barber (GBR), Pawel Wojciechowski,  Kevin Ménaldo (FRA), Brad Walker (USA)
    . Longueur: Zarck Visser (RSA), Greg Rutherford (GBR), Kafétien Gomis  (FRA), Christian Taylor (USA), Michael Hartfield (USA)
    . Disque: Piotr Malachowski (POL), Jason Morgan (JAM), Rodney Brown (USA),  Martin Kupper (EST), Robert Urbanek (POL) 
   
DAMES
    . 100 m: Dafné Schippers (NED), Blessing Okagbaré (NGR), English Gardner  (USA), Murielle Ahouré (CIV), Tianna Bartoletta (USA), Jenebah Tarmoh (USA),  Dina Asher-Smith (GBR)
    . 200 m: Candyce McGrone (USA), Tori Bowie (USA), Sanya Richards-Ross (USA)
    . 400 m: Francena McCorory (USA), Christine Day (JAM), Christine Ohuruogu  (GBR), Stephenie Ann McPherson (JAM)
    . 800 m: Eunice Jepkoech Sum (KEN), Molly Ludlow (USA), Selina Büchel  (SUI), Brenda Martinez (USA), Sifan Hassan (NED)
    . 5000 m: Mercy Cherono (KEN), Molly Huddle (USA)
    . 100 m haies: Jasmin Stowers (USA), Brianna Rollins (USA), Dawn  Harper-Nelson (USA), Tiffany Porter (GBR)
    . 400 m haies: Zuzana Hejnova (CZE), Tate Cassandra (USA), Eilidh Child  (GBR), Janeive Russell (JAM)
    . Perche: Jennifer Suhr (USA), Nikoleta Kiriakopoulou (GRE), Anzhelika  Sidorova (RUS), Marion Lotout (FRA)
    . Longueur: Sarah Proctor (GBR), Janay Deloach (USA), Lorraine Ugen (GBR),   Katarina Johnson-Thompson (GBR)
    . Triple saut: Olga Rypakova (KAZ),Hanna Knyazheva-Minenko (ISR), Jeanine  Assani Issouf (FRA)
    . Javelot: Barbora Spotakova (CZE), Kimberley Mickle (AUS), Kara Winger  (USA), Sunette Viljoen (RSA), Martina Ratej (ROU)
    . Poids: Valerie Adams (NZL), Michelle Carter (USA), Cleopatra Borel (TRI),  Brittany Smith (USA)

Le pro​gramme

VENDREDI 24 JUILLET
   
    Heure locale (GMT+1)
    19h10: disque messieurs
    19h15: 400 m dames
    19h28: relais 4x100 m dames
    19h38: 110 m haies messieurs (série A)
    19h50: 110 m haies messieurs (série B)
    20h00: perche messieurs
    20h05: 400 m haies dames
    20h10: hauteur messieurs
    20h17: 100 m messieurs (série A)
    20h29: 100 m messieurs (série B)
    20h35: triple saut dames 
    20h41: 100 m haies dames
    20h53: 200 m messieurs
    21h05: 1500 m dames
    21h17: 110 m haies messieurs (finale)
    21h29: 100 m messieurs (finale)
    21h43: 2 miles messieurs
   
SAMEDI 25 JUILLET
    13H45: longueur dames
    14h20: perche dames
    14h40: 100 m dames (série A)
    14h50: 100 m dames (série B)
    14h57: poids dames
    15h05: 400 m messieurs
    15h15: 5000 m dames
    15h35: longueur messieurs
    15h38: 400 m haies messieurs
    15h43: javelot dames
    15h48: 800 m dames
    15h58: 200 m dames
    16h08: 3000 m steeple messieurs
    16h23: 800 m messieurs
    16h35: relais 4x100 m messieurs
    16h44: mile messieurs
    16h54: 100 m dames (finale)

AFP

Diamond League