Renaud Lavillenie
Renaud Lavillenie | DON EMMERT / AFP

Lavillenie battu par l'Américain Kendricks

Publié le , modifié le

Renaud Lavillenie a débuté sa saison par une deuxième place derrière l'Américain Sam Kendricks avec une barre franchie à 5,83 m pour le deuxième rendez-vous de la Ligue de diamant d'athlétisme. Une performance décevante mais le Clermontois a encore le temps de redresser la barre avant les JO, son grand rendez-vous de la saison.

Le Français, à la bagarre sur chaque barre, à la recherche de sa meilleure forme, a finalement été devancé par Kendricks, le seul à avoir franchi 5,88 m, son record personnel. Consolation pour le recordman du monde (6,16m), son grand rival le Canadien Shawn Barber, champion du monde en titre, complète le podium (5,70 m). Lavillenie, champion olympique 2012 ne lance donc pas de façon parfaite cette saison qui le verra tenter de décrocher à nouveau l'or olympique à Rio (5-21 août). 

Si la médaille d'or constitue son objectif prioritaire, l'Auvergnat devra également défendre son invincibilité sur la Ligue de Diamant, une compétition qu'il a toujours fini par remporter depuis sa création en 2010. D'ici les JO, il aura encore de nombreuses occasions de reprendre les commandes de l'épreuve et surtout de parfaire sa condition physique pour arriver au sommet au Brésil. Et faire oublier l'impression poussive laissée à Shanghai, sachant qu'en 2012, l'année de son sacre olympique, Lavillenie avait débuté sa saison par un saut à 5,90m à Ostrava. Mais le Français a des circonstances atténuantes: il participait à ce concours seulement sur 16 foulées lors de sa course d'élan contre 20 lorsqu'il est en pleine forme. L'autre Français en lice, Stanley Joseph, a fait fructifier son déplacement en Chine en réussissant les minima pour Rio (5,70 m et 4e place), nouveau record personnel.

francetv sport @francetvsport