Lavillenie
Renaud Lavillenie. | Thierry Zoccolan / AFP

Lavillenie assure, Tamgho rassure

Publié le , modifié le

Renaud Lavillenie a tenu son rang jeudi à Oslo lors de la 7e étape de la Ligue de diamant avec un saut de 5,80 m. Au triple saut, Teddy Tamgho de son côté s'est rassuré en prenant la 2e place du concours, avec un bond de 16,80, sa meilleure performance depuis son retour, néanmoins encore à 0,25 m des minima olympiques. Sur 200 m dames, La Néerlandaise Dafne Schippers a frappé fort en réalisant la meilleure performance mondiale de la saison en 21 sec 93.

Le jeune Canadien Andre De Grasse a remporté dans le froid humide (15 degrés) le 100 m en 10 sec 07 (v+0,6 m/s) où Kim Collins, 40 ans et en tête aux 60 m, s'est blessé. Capable de descendre son record personnel à 9 sec 93 récemment, le sprinter de St Kitts et Nevis, champion du monde 2003, semble avoir été touché à l'ischio-jambier gauche. 

Lemaitre: "Je ne suis pas inquiet"

Médaillé de bronze sur 100 m aux Mondiaux 2015, De Grasse a devancé les Américains Michael Rodgers (10.09) et Dentarius Locke (10.12). Christophe Lemaitre, qui ambitionnait les minima olympiques (10.09), a terminé cinquième, en 10 sec 20, handicapé par un départ laborieux. "Ce n'était pas une soirée propice, mais je ne suis pas inquiet. Je ne prends pas un bon départ, mais ce n'est pas ce qui explique le chrono", a remarqué le quadruple champion d'Europe.

L'Allemand Röhler a réalisé une nouvelle meilleure performance mondiale (MPM) au javelot, avec un 2e lancer à 89,30 m. Röhler, 24 ans, était l'auteur de la précédente MPM, avec 87,91 m le 4 juin à Iena (Allemagne). Il a devancé son compatriote Johannes Vetter (87,11 m) et le champion olympique trinidadien Keshorn Walcott (86,35 m). Le champion du monde kényan Julius Yego a terminé seulement septième (80,90 m).

Christian Grégoire

Diamond League