Renaud Lavillenie
La déception de Renaud Lavillenie | MAJA SUSLIN / TT NEWS AGENCY / AFP

Fin de série pour Lavillenie et record personnel pour Lesueur

Publié le , modifié le

Après 20 victoires de rang et moins d'une semaine après son titre de champion d'Europe, Renaud Lavillenie a été battu jeudi à Stockholm. Eloyse Lesueur, deuxième du concours de la longueur, a elle battu son record personnel.

Lavillenie n'a franchi aucune barre jeudi en Suède, faisant l'impasse à 5,30m et 5,45m pour échouer, à trois reprises, à 5,60m. "Le vent était difficile aujourd'hui, il bougeait beaucoup la barre", a expliqué le récent champion d'Europe français, recordman du monde (6,16m) depuis le mois de février. Dans ces conditions très difficiles, personne n'est allé plus haut que 5,60m : le Grec Konstantinos Phillipidis, qui a passé la barre du premier coup, a remporté le concours. L'autre Tricolore engagé, Kévin Ménaldo, a aussi vécu une soirée à vite oublier puisqu'il a échoué à 5,30m. 

Lesueur plane encore

Eloyse Lesueur va en revanche se souvenir longtemps de ces derniers jours. Après sa médaille d'or européenne, la Française va en effet quitter la Suède avec un nouveau record personnel en poche, 6,94m, soit 9cm que son saut victorieux à Zurich la semaine passée. Cela n'a pourtant pas suffi à remporter le concours : au sixième et dernier essai, l'Américaine Tianna Bartoletta a conforté son avance au classement de la Diamond League avec un bond à 6,98 m. 

Billaud chute

Parmi les autres résultats marquants de la soirée, la sprinteuse américaine Allyson Felix a tenu son rang en dominant le 200m (22''85), tout comme Queen Harrison sur 100m haies (12''66), où Cindy Billaud a chuté. Le 100m, sans ses vedettes habituelles, a lui été dominé par le Jamaïcain Nesta Carter (9''96) qui réalise son meilleur temps de l'année. Une seule MPM (meilleure performance mondiale de l'année) ce jeudi soir : celle de l'Ethiopien Mukhtar Edris sur 5000m (12'54''83). 

Diamond League