Juan Miguel Echevarria

Diamond League : Echevarria à la longueur, Robert-Michon fait sa rentrée

Publié le , modifié le

La troisième étape de la Ligue de Diamant se tient à Stockholm ce jeudi. Dina Asher-Smith, les frères Ingebrigtsen, Juan Miguel Echevarria et Michael Norman seront de la partie. Mélina Robert-Michon et Liv Westphal sont les premières françaises à participer à la Diamond League cette saison.

Stockholm accueille la troisième étape de la Diamond League jeudi. Chez les femmes, il faudra suivre particulièrement la Britannique Dina Asher-Smith sur le 200 m. La triple championne d'Europe 2017 (100 m, 200 m, 4x100 m) sera confrontée à la double championne du monde Dafne Schippers et à la championne olympique Elaine Thompson. Sur le 100 m haies la fusée Kendra Harrison participera à une course très relevée avec l'autre Américaine Sharika Nelvis, de l'Allemande Cindy Roleder et de la Biélorusse Elvira Herman. 

Un duel Echevarria - Manyonga à la longueur

Le plateau sera relevé chez les hommes. La fratrie Ingebrigtsen sera bien présente sur 1500 m. La nouvelle pépite du 400 m, Michael Norman, 4e performeur de l'histoire en avril après avoir bouclé le tour de piste en 43''45, est engagé aux côtés de son compatriote Benjamin Rai, spécialiste du 400 haies. Mais le duel tant attendu aura lieu à la longueur. Juan Miguel Echevarria (record à 8.68 m) et Luvo Manyonga (record à 8.65 m) devraient se livrer bataille en Suède. Les deux pourraient sauter très loin mais les pronostics sont en faveur d'Echevarria. Le Cubain a déjà sauté 8.83 m l'année dernière dans le même stade, et surtout, 8.92 m en mars, à trois centimètres du record du monde de Mike Powell, à Cuba, deux performances non homologuées car trop ventées. 

Rentrée internationale pour Mélina Robert-Michon

La vice-championne olympique du disque a déjà lancé en compétition lors des deux tours des Interclubs (59.51 m et 59.37 m). Mais elle ne s'est pas encore frottée au gratin international dont la leader, Sandra Perkovic. Elle n'est pas la seule Française engagée, Liv Westphal s'alignera elle sur le 5000 m aux côtés de la Turque Yasemin Can, championne d'Europe de cross, et des Kényanes Hellen Obiri, championne du monde du 5000 m en 2017, et Agnes Jebet Tirop, championne du monde de cross. 

Elena Cervelle