Bascou, Martinot-Lagarde, Shubenkov, Baji, 110 haies
De gauche à droite: Bascou, Baji, Martinot-Lagarde et Shubenkov cassent à l'arrivée du 110 m haies | FRANCK FIFE / AFP

Deux 110m haies au programme du meeting Areva le 4 juillet

Publié le , modifié le

A un mois du meeting Areva au Stade de France, les organisateurs ont annoncé un programme très particulier. Outre la présence d'Usain Bolt, face à l'exceptionnel plateau sur 110m haies, ils ont en effet décidé d'organiser deux courses sur les haies chez les hommes. La cohorte de Français Pascal et Thomas Martinot-Lagarde, Garfield Darien, Wilhem Belocian, Dimitri Bascou et Ladji Doucouré rivaliseront donc avec Aries Merrit, recordman du monde et champion olympique, David Oliver, champion du monde en titre, sans oublier le champion d'Europe russe Sergey Shbenkov.

"La qualité et le nombre de Français sur 110 m haies nous ont conduit à rajouter une deuxième course", a expliqué Laurent Boquillet, le directeur de l'événement lors d'une conférence de presse. A cette occasion, étaient réunies trois générations brillantes des haies tricolores: Guy Drut, champion olympique en 1976, Stéphane Caristan, champion d'Europe en 1986, et Pascal martinot-Lagarde, recordman de France et N.1 au bilan mondial de la saison depuis son 13"06 à Eugène. Ne manquait que Ladji Doucouré, contraint au forfait pour cette "rencontre" pour cause de séance d'entraînement très importante.

En mars dernier, lors des championnats d'Europe en salle, Prague par Pascal Martinot-Lagarde, Dimitri Bascou et Wilhem Belocian avaient réalisé le triplé à Prague. Ils comptent bien également briller cet été à Pékin, lors des Mondiaux.

Guy Drut, présent à Londres au moment de la remise de la médaille d'or olympique à Renaud Lavillenie, rêve de vivre un moment similaire avec Pascal Martinot-Lagarde: "Je me verrais bien lui remettre l’an prochain, aux Jeux de Rio, la médaille d’or du 110 m haies. Le recordman du monde de la perche en salle sera bien évidemment présent au Stade de France, avec un objectif: "Avec des bonnes conditions, j’espère réussir enfin au moins 6 m au meeting Areva. Je suis parvenu à progresser tous les ans, depuis mes débuts au plus haut niveau. Maintenant, je veux sauter 6 m à chacune de mes sorties, comme Sergueï Bubka en était capable dans ses grandes années."

Diamond League