Usain Bolt
Le roi du sprint, Usain Bolt, devant l'Américain Justin Gatlin | AFP - BELGA MAG - BRUNO FAHY

Bolt et Fraser-Pryce finissent vite

Publié le , modifié le

La dernière étape de la Ligue de diamant, qui se disputait à Bruxelles, a permis aux champions du monde du 100m, Shelly-Ann Fraser-Pryce et Usain Bolt, de rester les patrons du sprint mondial. La triple médaillée d'or des Mondiaux de Moscou s'est imposée en 10"72, alors que son compatriote a fini son sprint en 9"80, devant l'Américain Rodgers (9"90). Le Français Jimmy Vicaut prend la 6e place en 10"03. Renaud Lavillenie est lui pris le record du meeting avec un saut à 5,96m. Teddy tamgho s'est imposé sur un dernier saut à 17,30m.

"C'était ma dernière course de la saison, avec un chrono proche de mon meilleur temps, je suis content", a réagi Bolt à l'issue de sa dernière victoire de la saison, à Bruxelles. La superstar du sprint mondial a, comme à l'accoutumée, pris un départ moyen avant de faire parler sa puissance pour reléguer assez loin ses adversaires et signer le 2e meilleur 100 m de sa saison, derrière les 9.77 de son titre mondial à Moscou.

La course a été très rapide: cinq athlètes sont descendus sous les 10 secondes. Bolt a devancé l'Américain Mike Rodgers (9.90), le Jamaïcain Nesta Carter (9.94), l'Américain Justin Gatlin, dauphin de Bolt à Moscou (9.94 également), et le Jamaïcain Kemar Bailey-Cole (9.98). Le Français Jimmy Vicaut a terminé à la 6e place en 10.03.

Chez les femmes, sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce  a été assez impressionnante sur la distance. Triple médaillée d'or à Moscou (100, 200 et 4x100m) comme Bolt, elle n'a laissé aucune chance à ses adversaires, échouant à un petit centième de sa propre meilleure performance mondiale (10.71 en finale des Mondiaux). La reine du sprint mondial, double championne olympique en titre du 100m, s'adjuge ainsi cette saison la Ligue de diamant des 100 et 200 m.

MPM pour Aman

Il a assis un peu plus sa domination sur la discipline. Mohammed Aman a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année sur 800 mètres en s'imposant en 1'42"37. En devançant Nick Symmonds (1'43"03) et Ferguson Cheruyot (1'43"22), le champion du monde en titre est devenu le 9e perfomeur de l'histoire. Il a par la même occasion amélioré son record personnel de 16/100e de seconde.

Lavillenie prend le record du meeting

Renaud Lavillenie a remporté le concours de perche du meeting de Bruxelles avec 5,96 m, s'adjugeant pour la 4e année consécutive la Ligue de diamant de la discipline, une première chez les hommes. Quelques minutes auparavant, Milcah Chemos était devenue la première femme de l'histoire à réaliser cet exploit. Pour remporter l'édition 2013 du plus prestigieux circuit des meetings d'athlétisme, il suffisait au Français de terminer à la deuxième place du concours.

Lavillenie a donc d'abord sagement marqué à la culotte Konstadinos Filippidis, son dernier adversaire pour la Ligue de diamant, en le suivant à la trace (5,50 m, 5,67 m, 5,74 m au premier essai). Puis il s'en est émancipé à 5,81 m, au premier essai, tandis que le Grec faisait l'impasse. Lavillenie réussissait alors également 5,86 m, tandis que le Grec échouait par trois fois. La victoire en poche, le champion olympique et vice-champion du monde s'empressait de porter le record du meeting à 5,96 m, avant d'échouer par trois fois à 6,04 m, ce qui aurait constitué un nouvau record de France.

Tamgho trop court pour titiller Edwards

Teddy Tamgho étrennait pour la première fois son titre mondial acquis à Moscou. Et cela n'a pas été de tout repos puisque le Français a frôlé l'élimination en mordant ses deux premiers essais, avant de réussir 16,88m pour s’autoriser trois sauts supplémentaires. A son dernier essai, Tamgho a réussi 17,30m, s'adjugeant ainsi le concours de triple saut du meeting de Bruxelles. Yoann Rapinier finit cinquième (16,54m) et Gaetan Saku septième (16,25m) de cette épreuve organisée au stade Roi Baudoin.

Diamond League