Sophie Duarte
Sophie Duarte, ancienne championne d'Europe. | JASPER JACOBS / BELGA MAG / BELGA/AFP

Cross-country : Sophie Duarte monte en puissance, en toute discrétion

Publié le , modifié le

En cross, discipline peu médiatisée de l’athlétisme, Sophie Duarte, championne d’Europe en titre, s’apprête à défendre sa couronne le 14 décembre prochain (à Samokov, Bulgarie). La Rodézienne est en forme : elle vient de se classer quatrième du cross de l’Acier, course internationale dans le Nord de la France (à Leffrinckoucke). En toute discrétion.

Dans l’athlétisme français, on connaît bien évidemment les têtes d’affiche de la sélection, qui brillent chaque saison sur les pistes en tartan : le recordman du monde de saut à la perche Renaud Lavillenie, le coureur du 3000m steeple Mahiedine Mekhissi, mais aussi Christophe Lemaître, Myriam Soumaré…Mais mis à part les ultra-passionnés, qui connaît Sophie Duarte, ou encore Hassan Chadhi ? L’une est championne d’Europe de cross en titre, l’autre monte régulièrement sur le podium continental. Deux pointures dans leur discipline, qui courent pourtant dans un anonymat presque total.

Cette année, Sophie Duarte visera à nouveau l’or aux prochains Championnats d’Europe. Ce dimanche, elle a impressionné ses pairs en terminant au pied du podium du cross relevé de Leffrinckoucke. La Rodézienne a terminé première Européenne, derrière les Ethiopiennes Teferi et Weyneshet et la Kényane Kosgei, mais surtout devant l’Irlandaise Britton, championne d’Europe de la spécialité en 2011 et 2012. A l’arrivée, l’athlète de 33 ans, recordwoman de France du 3000m steeple, s’est avouée satisfaite sur sa page officielle. "Je suis venue ici pour me tester, dans un état de fatigue physique important (…) je n’ai cédé que 20 mètres sur la Kényane à la fin de la course, a-t-elle écrit. C’est très encourageant pour la suite mais les adversaires seront nombreuses à Samakov".

La ville bulgare de Samakov est donc le prochain objectif de Sophie Duarte et de toute l’équipe de France, qui aura à cœur de briller sur des championnats d’Europe où elle a l’habitude d’enchaîner podiums et bons résultats. Le cross n’est pas une discipline très suivie et ses porte-paroles se retrouvent souvent dans l’ombre des athlètes adeptes de la piste. La France s'est pourtant régulièrement illustrée dans les événements continentaux. En ce moment, ce sont surtout les filles qui se distinguent, en individuel ou en équipe. 

Le cross réussit à l'équipe de France |Create infographics

De nombreux champions du demi-fond, tels Kenenisa Bekele (10 fois champion du monde de la spécialité), se sont illustrés dans les labours l’hiver. Au niveau national, Christelle Daunay et Clémence Calvin, régulièrement aux départs des cross, se sont également illustrées cette année à Zürich, pour les championnats d’Europe sur piste, en se classant respectivement 1ère du marathon et 2e du 10 000m. Sophie Duarte, 5e des Mondiaux 2007 d’Osaka sur 3000 steeple, aimerait en faire de même. Et cela passe par un second titre consécutif, à Samokov. En toute discrétion.