Cross : 3e titre européen pour Jimmy Gressier

Publié le , modifié le

Auteur·e : Elena Cervelle
Jimmy Gressier Lisbonne cross

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les championnats d'Europe de cross-country se déroulaient à Lisbonne pour la 26e édition. A cette occasion, Jimmy Gressier s'est emparé d'un troisième titre individuel chez les espoirs, une performance inédite jusqu'alors. Avec le titre par équipe chez les espoirs hommes, le bronze pour les juniors filles et le relais mixte, les Français ont conclu une belle journée. Côté internationaux, le Norvégien Jakob Ingebrigtsen et la Turque Yasemin Can ont remporté leur 4e titre.

Les championnats d'Europe de cross ont encore une fois délivré de belles performances au parc Bella Vista de Lisbonne. Pour la 26e édition, la troisième se déroulant au Portugal après Oeiras (1997) et Albufeira (2010), le parcours s'annonçait escarpé et compliqué avec de nombreux dévers pour casser les jambes des athlètes. Ce qui n'a pas impressionné le Français Jimmy Gressier dans la course espoir. 

Quadruple champion d'Europe par équipe depuis 2015 (deux fois en junior et deux fois en espoirs), il se savait surtout attendu pour aller chercher un troisième titre individuel. Une performance inédite chez les espoirs. Très bien parti derrière le Serbe Elzan Bibic, il a porté son attaque à un tour et demi de l'arrivée pour s'imposer facilement, s'offrant même une célébration à la Samuel Umtiti en prime. Il n'était venu que pour le titre, il est reparti avec et pour la première fois de l'histoire un espoir a conservé son titre trois années de suite.

Un excellent retour de Fabien Palcau (6e) suivi de près par Mohamed-Amine El Bouajaji (10e), puis de Hugo Hay (18e) et Pierrik Jocteur-Monrozier (20e) ont permis à l'équipe de France espoir de remporter le titre pour la 3e année consécutive. Le 5e titre par équipe pour la génération "dorée" de 1997. 

Le bronze par équipe 

La belle surprise vient sûrement du côté des juniors filles. Manon Trapp, impressionnante depuis le début de saison, est partie comme une bombe pour idéalement se placer dans le groupe de tête. Une fois que Nadia Battocletti, Klara Lukan et Mariana Machado étaient parties, les trois victorieuses de la journée en U20, Manon Trapp a fourni son effort pour conserver sa place dans le top 10 (9e). Juste derrière elle, Flavie Renouard a réalisé un dernier tour de folie pour s'arracher et prendre la 10e place pour sa première sélection en équipe de France. Ana Egler (19e) et Bérénice Fulchiron (21e) ont permis aux Bleuettes de prendre le bronze et de redonner des couleurs au demi-fond français. 

Sur le relais mixte, nouvelle discipline au cross depuis 2017, les Français avaient pris l'argent à Tilburg l'an dernier. Ils avaient à cœur de confirmer leurs belles performances cette année. Une équipe un peu remaniée, seul Alexis Miellet a été conservé, les Bleus ont réussi à sortir leur épingle du jeu pour prendre une jolie médaille de bronze derrière des Britanniques, intouchables, et la Biélorussie. A noter, la belle cinquième place de Liv Westphal chez les seniors femmes qui a réalisé son meilleur résultat aux Europe de cross. 

4e de suite pour Can et Ingebrigtsen 

Ils n'évoluent pas dans la même catégorie mais ils ont marqué ces Europe de cross de leur réussite. Dès les premiers instant de la course junior homme, Jakob Ingebrigtsen a pris les devants pour s'imposer 38 secondes devant Ayetullah Aslanhan, un record pour cette compétition. Chez les Seniors femmes, même cas de figure avec Yasemin Can. La Turque, malgré un mauvaise départ, a creusé l'écart sur la Norvégienne Grovdal dès le premier kilomètre et ne sera jamais rejointe. Tous deux ont empoché leur quatrième titre consécutif. Incroyable. 

Elena Cervelle @Elena_Cvl