Concilier maternité et haut niveau, les athlètes sautent le pas

Elle a annoncé rechausser les pointes. L'Américaine, Dawn Harper-Nelson, championne olympique 2008 du 100 mètres haies, qui avait fait une pause maternité depuis septembre 2018, a annoncé lundi 4 novembre faire son retour à la compétition et vise les Jeux olympiques de Tokyo l'an prochain.  Comme elle, de plus en plus d'athlètes de haut niveau n'attendent pas la fin de leur carrière pour fonder une famille. Une pause maternité qu'elles s'octroient malgré les réticences de nombreux sponsors et les difficultés financières auxquelles elles doivent faire face. Qui sont ces athlètes qui font cohabiter leur carrière sportive et leur vie familiale ? Une vidéo réalisée par Apolline Merle.

Publié le , modifié le