200m Rome Lemaitre 062016
Le Français Christophe Lemaitre | AFP - Tiziana Fabi

Christophe Lemaître va pouvoir courir

Publié le , modifié le

Blessé au mollet gauche, dimanche, lors d'une séance de sprint à l'entraînement, Christophe Lemaître a subi une série d'examens dont le verdict est plutôt rassurant. Le sprinteur français souffre d'une lésion de stade 1 du muscle soléaire mais devrait être rétabli pour les deux grandes échéances de l'été : les Mondiaux de Londres, début août, et les Championnats de France à Marseille, mi-juillet. Il a néanmoins été contraint de renoncer à participer aux Championnats d'Europe par équipes du week-end prochain à Lille (23-25 juin).

Se blesser à quelques semaines de l'été n'est jamais bon pour un athlète. C'est pourtant ce qui est arrivé le week-end dernier à Christophe Lemaître. En plein entraînement, il a ressenti une pointe au mollet gauche. "On a stoppé la séance et lancé le protocole de soins, a expliqué Thierry Tribondeau, l'adjoint de Pierre Carraz, son entraîneur. Il avait rendez-vous à midi avec les kinés. Avec Pierre Carraz, on avait pris la décision de ne pas l'aligner à Lille. Il y a eu une alerte, on ne prend pas de risques". 

Les examens ont finalement révélé que Christophe Lemaître souffre d'une lésion de stade 1 du muscle soléaire. "Ça aurait pu être plus grave, a confié mardi Thierry Tribondeau. On va prendre des précautions et dans quinze jours on pourra repartir de plus belle". Avant d'ajouter : "Pour le meeting de Paris (1er juillet) c'est compromis, ce serait trop risqué d'y participer". 

Isabelle Trancoën