Doha 2019 - Saut en longueur : Gayle surprend Echevarria pour devenir champion du monde

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Tajay Gayle Doha 2019
Tajay Gayle, nouveau champion du monde du saut en longueur | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tajay Gayle a remporté le titre de champion du monde du saut en longueur à la surprise générale, en dominant le favori cubain Juan Miguel Echevarria. Il a signé la meilleure performance mondiale à 8m69

Tajay Gayle a signé une des surprises des championnats du monde d'athlétisme de Doha dès la deuxième journée. Le Jamaïcain a remporté la médaille d'or au saut en longueur avec une marque à 8m69. Le Cubain Juan Miguel Echevarria, grand favori de l'épreuve, a raté son concours et termine à la troisième place (8m34), derrière l'Américain Jeff Henderson (8m39). 

Gayle bat deux fois son record

Tajay Gayle n'a pas attendu pour surprendre les favoris. Troisième à s'élancer, il a battu son record personnel de 16 centimètres dès le premier essai (8m46). Sixième meilleur performeur mondial de la saison avant d'arriver à Doha, le sauteur de 23 ans a pris la tête du concours pour ne plus la céder. Ses deux ratés d'affilée, mordus, n'ont pas entamé sa confiance. De retour pour sa 4e tentative, il a repoussé un peu plus son record personnel en atteignant 8m69, établissant la nouvelle meilleure performance mondiale. 

Echevarria n'y était pas

La réponse de Juan Miguel Echevarria, qui avait atteint 8m65 à Zürich fin août, n'est jamais venue. Bloqué à 8m34, le Cubain de 21 ans est apparu crispé, étouffé autant par la chaleur qatarie que par la possibilité d'un premier titre mondial en extérieur. La tension autour de son dernier essai n'a abouti qu'à un essai mordu. Le champion du monde en salle a été dépassé non seulement par Gayle, mais également par l'Américain Jeff Henderson, devant pour cinq centimètres (8m34). Rendez-vous est pris l'an prochain, à Tokyo, pour la revanche. 

Championnats du Monde d'Athlétisme