Sam Kendricks

Doha 2019 : Sam Kendricks conserve son titre mondial, une première depuis Sergey Bubka

Publié le , modifié le

L'Américain Sam Kendricks a conservé son titre mondial à la perche acquis à Londres en 2017 avec un saut à 5,97 m. C'est le premier à réussir cet exploit depuis Sergey Bubka et ses six titres consécutifs. Armand Duplantis a longtemps fait douter l'Américain (5,97 m) mais prend finalement l'argent devant le Polonais Piotr Lisek (5,87 m). Valentin Lavillenie termine 6e de cette finale.

Personne ne voyait d'autres athlètes que ce trio sur le podium. Armand Duplantis, Sam Kendricks et Piotr Lisek s'illustrent dès les premières barres et franchissent 5,70 m puis 5,80 m au premier essai. Et ils se détachent déjà de leurs adversaires. Ils vont livrer l'un des concours de la perche le plus dense depuis 2001 et le record des championnats (6,05 m) de Dmitri Markov avec trois athlètes à plus de 5,87 m. 

A 5,87 m, Duplantis et Lisek échoue à leur premier essai. L'occasion pour Sam Kendricks de se hisser seul en tête et de faire un grand pas vers son titre, pour la deuxième édition consécutive. Mais l'Américain échoue lui aussi, et les trois hommes sont à nouveau à égalité. C'était juste une question de réglage, dès l'essai suivant, Duplantis et Lisek franchissent 5,87 m sans souci. Kendricks doit s'y reprendre une troisième fois. Malgré sa hauteur impressionnante au-dessus de la barre, l'Américain frôle la barre avec ses pieds et ses genoux au moment de retomber. Deuxième échec. A peine deux minutes plus tard, pas question de faire d'impasse, il est de retour sur le sautoir. Le concours ne pouvait pas s'arrêter là : le recordman des Etats-Unis franchit 5,87 m à son troisième essai.

Doha 2019 : Sam Kendricks conserve son titre mondial, une première depuis Sergey Bubka
© ANDREJ ISAKOVIC / AFP

Lisek médaillé de bronze

Fortement soutenu par son compatriote Cole Walsh, Sam Kendricks reprend les devants du concours en passant 5,92 m à son premier essai tandis que Lisek et Duplantis échouent. Le recordman du monde des moins de 20 ans semble ne pas comprendre son deuxième échec à cette même hauteur. Pendant que le Polonais décide de faire l'impasse et de se garder deux essais pour 5,97 m. Pas de quoi effrayer le jeune Suédois de 19 ans, poussé par son ami Sam Kendricks, il passe 5,92 m et se repositionne à la deuxième place. Pas le choix pour Lisek : il doit passer 5,97 m pour espérer obtenir mieux qu'une médaille de bronze. Aucun des trois athlètes n'arrive à passer cette barre au premier essai. Lisek aurait pu espérer mieux puisque son échec s'est joué à rien. Son dernier saut, celui de la survie, est aussi un échec. Le Polonais se classe 3e, sa troisième médaille mondiale après l'argent à Londres et le bronze à Pékin.

Kendricks vs Duplantis à 6 m

Le début des explications pour le titre de champion du monde entre Kendricks et Duplantis, peut commencer. Sur le fil, Armand Duplantis franchit 5,97 m au troisième essai, comme à 5,92 m, et est provisoirement champion du monde. Sauf que Kendricks n'a pas dit son dernier mot. Lui aussi franchit cette hauteur et fond en larmes dans les bras de Cole Walsh. Les explications ne font que débuter.

Tous les deux se présentent sur le sautoir à 6,02 m. Comme à la barre précédente, ils manquent leurs premiers essais et devront tout miser sur leur 3e tentative. Duplantis échoue et sacre Kendricks. Les trois perchistes effectuent un saut périlleux sur le tapis en guise de victoire. L'Américain reste invaincu aux Mondiaux. 

Premier podium sans Français depuis 2005

Valentin Lavillenie participait à sa première finale mondiale depuis 2013. A Moscou, incapable de passer la première barre, il avait terminé dernier de la finale. Cette fois, de retour d'une grave blessure au pied, il a livré l'une des plus belles saisons de sa carrière. Il termine 6e ex-aequo avec l'Allemand Raphael Holdzeppe. Une place qui le satisfait. Mais c'est la première fois depuis 2005 à Helsinki qu'il n'y a pas de Français médaillé en finale de la perche. 

Elena Cervelle @Elena_Cvl

Championnats du Monde d'Athlétisme