Doha 2019 : Robert-Michon en outsider, des finales indécises, le duel Muhammad/McLaughlin, le programme de la 8e journée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Melina Robert-Michon
Melina Robert-Michon | STEPHANE KEMPINAIRE / KMSP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Place à la huitième journée du côté des Mondiaux de Doha. Après la déception Kevin Mayer, la délégation française suivra de près Mélina Robert-Michon, qui disputera la finale du lancer de disque. Sur la piste, le 400 m et le 3000 m steeple masculins nous offre deux finales très ouvertes pendant que le duel entre Dalilah Muhammad et Sydney McLaughlin sur le 400 m haies féminin sera l'un des gros temps forts de cette huitième journée.

• L’épreuve : 400 m masculin

On attendait évidemment Michael Norman, quatrième performeur de tous les temps depuis son 43.45 en mai dernier. Septième et dernier de sa demi-finale, l’Américain a pris la porte à la surprise générale. En l’absence du tenant du titre Wayde van Niekerk, cette finale du 400 m devient plus ouverte que jamais.

Ils seront au moins cinq à lorgner sur la plus haute marche du podium. Seul homme à avoir battu Norman cette saison avant Doha, l’Américain Fred Kerley, 43.64 cette saison, sera évidemment attendu. Tout comme le médaillé d’argent à Londres Steven Gardiner, qui a laissé une très bonne impression en demi-finale avec un chrono de 44.13, son meilleur chrono de la saison. La pépite jamaïcaine Akeem Bloomfield, le champion olympique 2012 Kirani James et le Trinidadien Machel Cedenio auront eux le rôle d’outsider, pour l’une des finales les plus indécises de ces Mondiaux.

• Le duel : Dalilah Muhammad/Sydney McLaughlin

Est-elle plus intouchable que jamais ? On pourrait le penser, surtout depuis un 400 m haies conclu en 52.20 il y a trois mois lors des qualifications pour les Mondiaux à Des Moines. Dalilah Muhammad effaçait alors des tablettes le record du monde de Yulia Pechonka (52.34), vieux de 16 ans. Un temps historique pour la championne olympique en titre, en quête d’un premier titre mondial pour épaissir un CV déjà bien épais.

Pourtant, Muhammad aura droit à un obstacle de taille sur sa route. A 20 ans, Sydney McLaughlin dispute à Doha ses premiers Mondiaux et sera déjà en chasse du plus beau métal sur le tour de piste. Après avoir tout cassé dans les catégories jeunes, la jeune américaine est entrée dans le grand bain avec le même appétit. Un chrono de 52.75 en mai 2018 et la voilà déjà parée du costume de 9e meilleure performeuse de tous les temps. Cette saison, elle s'est offert par deux fois le scalp de Dalilah Muhammad, battant notamment son ainée lors de leur dernier rendez-vous à Zurich fin août ? Alors, qui de la jeunesse ou de l'expérience triomphera sur la piste du Khalifa International Stadium ? A vos pronos.

• Les Français : Melina Robert-Michon en quête d’une troisième médaille mondiale

En argent en 2013 à Moscou, en bronze il y a deux ans à Londres, Melina Robert-Michon ira-t-elle chercher une troisième médaille mondiale ce vendredi ? Elle ne sera pas favorite pour cette finale du lancer du disque mais la Française a montré en qualifications qu’elle avait encore du jus dans le bras. Un seul jet à 64.02 pour réaliser sa meilleure performance de la saison et valider d’entrée sa qualification pour la finale, Robert-Michon a fait le boulot. "C’est vraiment un bon jet et je pense qu’il y a même moyen de faire un peu mieux pour la finale", a-t-elle confié mercredi soir. C’est tout ce qu’on lui souhaite car la concurrence sera rude. La tenante du titre Sandra Perkovic (68.58 m cette saison) et les Cubaines Yaimé Pérez (69.39 m) et Denia Caballero (69.20 m) auront les faveurs des pronostics.

Il y aura trois autres français en finale ce vendredi. Djilali Bedrani sera en lice sur le 3000 m steeple. Avec un chrono de 8:09.47 cette saison, sa meilleure performance en carrière, il faudra tout de même un exploit pour voir le Français prendre place sur la boite, au cours d’une finale où le Marocain Soufiane El Bakkali, les Kenyans Benjamin Kigen et Conselus Kipruto et l’Ethiopien Getnet Wale devraient se battre pour le titre mondial. Gabriel Bordier et Kevin Campion seront eux au départ du 20 km marche. Une course où sont surtout attendus les Japonais Yamanishi et Ikeda, l’Italien Stano, les Espagnols Garcia et Martin ou encore les Chinois Cai et Wang.

On suivra également les demi-finales du 1500 m masculin avec Alexis Miellet, ainsi que les séries des relais 4x100 mètres masculin et féminin.

• Le programme des finales

Saut en hauteur (H) : 19h05
Lancer du disque (F) : 20h00
400 m haies (F) : 20h30
3000 m steeple (H) : 20h45
400 m (H) : 21h20
20 km marche : 22h30

Championnats du Monde d'Athlétisme