Doha 2019 : Première fois de sa carrière que Renaud Lavillenie ne disputera pas la finale de la perche

Publié le , modifié le

Auteur·e : Elena Cervelle
Renaud Lavillenie

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Enorme désillusion pour Renaud Lavillenie à la perche. Il n'est pas parvenu à franchir 5,70 m et ne verra pas la finale pour la première fois de sa carrière lors d'un championnat du monde.

Le recordman du monde du saut à la perche Renaud Lavillenie a été éliminé dès les qualifications du saut à la perche samedi aux Mondiaux de Doha.  Le Français n'est pas parvenu à franchir 5,70 m en qualifications : c'est la première fois de sa carrière que le champion olympique 2012 échoue à se qualifier pour la finale d'un grand championnat international en plein air. Pire encore, son élimination l'empêche de monter sur un podium aux championnats pour la première fois depuis dix ans.

Entré en concours à 5,60 m il passe cette barre au premier essai. "J'ai fait un bon échauffement et un bon premier saut. J'avais de bonnes sensations. Au moment de changer de perche, inconsciemment je mets le frein à main et je ne m'engage plus. " Il échoue trois fois à 5,70 m et voit ses rêves de finale s'envoler. "Je n'ai pas été bon. Il n'y a rien de plus à dire." Si le podium semblait difficile à atteindre au vue de sa saison compliquée, imaginer Renaud Lavillenie sorti dès les qualifications semblait difficile à envisager. 

Mais il y aura quand même un Lavillenie en finale de la perche. Valentin a commencé idéalement son concours puisqu'un seul essai à chaque barre (5,45 m, 5,60 m et 5,70 m) lui a suffi pour passer à l'étape supérieure. Très ému après sa qualification, il a eu un petit mot pour son frère avec qui il aurait certainement voulu concourir mardi prochain à 18h05. Alioune Sène, le dernier Français engagé, est resté bloqué à 5.45 m. Sur ses deux barres, il a effectué huit sauts, record de tous les athlètes engagés. "J'étais vraiment très nul."

Elena Cervelle @Elena_Cvl

Championnats du Monde d'Athlétisme