Déception pour le relais féminin à Doha
Déception pour le relais féminin à Doha | JEWEL SAMAD / AFP

Doha 2019 : Le relais masculin 4x100m verra la finale, les Bleues disqualifiées

Publié le , modifié le

En terminant leur 4x100 m en 37"88, le relais français masculin s'est qualifié au temps pour la finale qui aura lieu samedi. Ce ne sera pas le cas de leurs homologues féminines, disqualifiées à cause d'un mauvais passage de relais.

Deux salles, deux ambiances pour le relais français. Alors que les Bleues ont été disqualifiées pour un avant-dernier passage de témoin totalement manqué, le relais masculin a lui assuré en signant un chrono canon pour se qualifier au temps pour la finale.

Soupe à la grimace chez les Bleues

"Ce sont des choses qui arrivent." Elles ont tenté de relativiser mais la déception était bien lisible sur le visage des relayeuses françaises. Engagées dans la première demi-finale, les Bleues avaient pris un bon départ avant de voir leurs chances de qualification tomber à l'eau lors de l'avant-dernier passage de témoin. Une incompréhension entre Cynthia Leduc et Estelle Raffai, obligeant cette dernière à s'arrêter pour se saisir du témoin, et les espoirs de finale s'envolaient.

Les hommes assurent

Le relais masculin a lui assuré. Les Français Amaury Golitin, Jimmy Vicaut, Méba-Mickaël Zeze et Mouhamadou Fall, mais sans Christophe Lemaitre, ont terminé en 37"88, derrière l'Afrique du Sud, le Japon et la Chine mais devant les Pays-Bas, également repêchés au temps. "On voulait vraiment faire moins de 38 secondes et surtout passer en finale. (...) On a fait le travail. Je suis sûr qu’on peut largement mieux faire en finale", ont confié les relayeurs à notre micro. Les Bleus auront le rôle d'outsiders derrière les favoris britanniques, vainqueurs de la première série en 37"56.

Championnats du Monde d'Athlétisme