Joshua Cheptegei
Cheptegei succède à Mo Farah sur 10 000 mètres | Jewel SAMAD / AFP

Doha 2019 : Joshua Cheptegei champion du monde du 10 000m succède à Mo Farah

Publié le , modifié le

Vice-champion du monde en 2017 à Londres derrière Mo Farah, Joshua Cheptegei succède au Britannique sur 10 000 mètres. L'Ougandais a remporté l'or aux championnats du monde d'athlétisme à Doha en 26'48''36 devant l’Éthiopien Yomif Kejelcha et le Kényan Rhonex Kipruto.

Le 10 000m attendait de remettre sa couronne à un nouveau roi. En l'absence de Mo Farah qui a dominé la discipline s’adjugeant les trois derniers titres mondiaux, les Éthiopiens et Rhonex Kipruto, le Kényan champion du monde junior, étaient attendu pour venir s'asseoir sur le trône. Mais en toute logique, c'est finalement l’Ougandais Joshua Cheptegei qui se pare de l'or mondial à Doha. 

Une course menée d'une main de maître 

Cheptegei, vice-champion du monde à Londres derrière Mo Farah a décroché ce qui lui avait échappé en 2017. A l'avant avec les Kényans Kipruto et Kwemoi, l'Ougandais a été vigilant tout au long de la course avant d'accélérer définitivement dans le dernier kilomètre. Cheptegei s'est retrouvé en duel avec l’Éthiopien Yomif Kejelcha pour le dernier tour de piste. Le nouveau champion du monde a contrôlé son adversaire fermant l'intérieur pour l'empêcher de le doubler dans le dernier virage avant de sonner une dernière charge dans la ligne droite finale.

Avec un chrono en 26'48''36 il bat son record personnel et réalise la meilleure performance de la saison. Derrière Kejelcha ne rapportera pas le titre à l'Ethiopie dont le record du monde est toujours en possession de Kenenisa Bekele (26'17''53 réalisé à Berlin en 2005). Rhonex Kipruto, la pépite kényane qui n'a pas encore 20 ans, termine troisième et repart avec le bronze pour ses premiers Mondiaux. 

Joshua Chepteguei remporte le 10 000m

Championnats du Monde d'Athlétisme