Joe Kovacs lancer du poids doha 2019
Joe Kovacs | Joe Kovacs lancer du poids doha 2019

Doha 2019 : Joe Kovacs sacré au lancer du poids après un concours incroyable

Publié le , modifié le

L'Américain Joe Kovacs a été sacré champion du monde du lancer du poids pour la deuxième fois avec la troisième meilleure performance de l'histoire, une marque à 22,91 mètres. Son compatriote Ryan Crouser a pris la deuxième place avec 22,90 mètres, devançant seulement au nombre de tentatives réussies le tenant du titre néo-zélandais Tomas Walsh.

Incroyable concours du lancer du poids ! Les Américains Joe Kovacs, Ryan Crouser et le Néo-Zélandais Tomas Walsh ont offert des performances exceptionnelles aux spectateurs d'un Khalifa Stadium toujours loin d'être plein. Kovacs, qui avait terminé deuxième à Londres en 2017 après son sacre en 2015, a arraché le titre sur son sixième essai avec un lancer à 22,91 mètres. La troisième meilleure performance de l'histoire, à égalité avec la marque de l'Italien Alessandro Andrei en 1987, pour sa deuxième couronne mondiale. Ses deux rivaux ont échoué à seulement un centimètre de Kovacs, à 22,90 mètres. Crouser montera sur la deuxième marche du podium, grâce à un nombre d'essais mordus inférieur à Walsh, qui a connu une drôle de soirée. 

Walsh a frappé d'entrée...

Le Néo-Zélandais pensait sans doute avoir assuré la défense de son titre dès son premier lancer. Avec 22,90 mètres pour débuter le concours, il dépassait de 87 centimètres le lancer lui ayant permis d'être sacré à Londres (22,03m). Cette sensation de sécurité a sans doute été renforcée par les échecs de ses adversaires. Kovacs n'a pu faire mieux que 21,95 mètres sur ses cinq premiers essais, alors que Crouser atteignait 22,71 mètres, une superbe marque rendue anodine par Walsh. Le Néo-Zélandais, 4e meilleur lanceur de l'histoire à ce moment-là, s'est donc mis à chasser une performance encore plus impressionnante en prenant tous les risques pour améliorer sa marque. Résultat, trois de ses quatre essais suivants ont été mordus. Mais il restait en tête du concours. 

... avant d'être rattrapé sur le fil 

Jusqu'à l'ultime lancer de Kovacs. L'Américain s'est mis au niveau de l'événement pour expédier les 7,26 kilos du poids un centimètre plus loin que son rival, qui n'en revenait pas. Son exploit a inspiré son compatriote. Crouser, qui détenait les trois meilleures marques mondiales avant d'arriver à Doha (22,62m, 22,62m et 22,74m), a égalé Walsh. Le champion du monde en titre avait une dernière tentative pour un nouvel exploit. Le poids est parti loin, très loin, mais le Néo-Zélandais aussi. Pour la quatrième fois, Walsh a vu son lancer annulé. Il a finalement pris la troisième place du plus grand concours de l'histoire. 

Championnats du Monde d'Athlétisme