Alexandra Tavernier Doha 2019
Alexandra Tavernier | AFP

Doha 2019 : Alexandra Tavernier rejoint la finale du lancer de marteau dès son premier essai

Publié le

Alexandra Tavernier s'est facilement qualifiée pour la finale du lancer de marteau des championnats du monde d'athlétisme de Doha. La Française a terminé troisième de son groupe de qualification, avec un lancer à 72 mètres 91 dès son premier essai.

Alexandra Tavernier a assuré sa qualification pour la finale du lancer de marteau dès sa première tentative. La Française, vice-championne d'Europe de la discipline, a signé la troisième marque de son groupe avec un lancer à 72 mètres 91, s'assurant une place directe pour le plateau final, prévu demain à 18h25. Elle s'est classée derrière l'Ukrainienne Iryna Klymets (72,93m) et la Polonaise Joanna Fiodorov (73,39 mètres), médaillée de bronze aux championnats d'Europe l'an dernier. 

"Que du bonheur pour la finale"

Une formalité pour la Française, déjà tournée vers la finale de samedi. "Je n'ai pas regardé la perf', j'ai juste vu la ligne et je me suis dit 'C'est bon, je peux rentrer récupérer pour demain'." Des débuts sereins qu'elle relie à sa préparation. "Je suis contente parce que tout le travail psychologique qu'on fait, ça paye, souligne-t-elle. Les choses avancent petit à petit. Maintenant, que du bonheur pour la finale. On fera de son mieux, c'est une autre compet'." 

Price déjà en tête

Meilleure performeuse mondiale cette saison (78,24 mètres), l'Américaine DeAnna Price a dominé l'autre groupe de qualification, avec un lancer à 73,77 mètres. La Moldave Zalina Petrivskaya la suit à 73,40 mètres, alors que l'Azérie Hanna Skydan signe la 4e marque générale avec 73,32 mètres. Résultat, Alexandra Tavernier se retrouve avec le 6e meilleur lancer des qualifications. Un statut d'outsider qu'elle apprécie. "Oui, et je le prends bien car ça veut dire que personne ne m'attend, je suis tranquille et on me fout un peu la paix sur le plateau, a-t-elle expliqué. J'ai l'habitude de lancer à cette position et pour moi, il n'y a rien de mieux."

Championnats du Monde d'Athlétisme