Caster Semenya, une hyperandrogénie qui dérange

La Sud-Africaine Caster Semenya ne pourra pas défendre son titre sur 800m lors des championnats du monde d’athlétisme de Doha (du 27 septembre au 6 octobre). Fin juillet, la justice suisse a levé la suspension “super-provisoire” du règlement de la Fédération internationale d’athlétisme sur les athlètes hyperandrogènes. A 28 ans, Semenya aurait été la favorite du 800m féminin des Mondiaux, elle qui détient largement la meilleure performance mondiale de la saison sur la distance (1’54”98). Vous pouvez retrouver l'intégralité des vidéos de Stade 2 sur le site et l'application France tv sport.

Publié le , modifié le