Christian Coleman

Athlétisme : trois "no-show" pour Christian Coleman selon le Daily Mail

Publié le

Selon le Daily Mail, le sprinteur américain a manqué trois contrôles antidopage lors des douze derniers mois. Ces trois no-shows, s'ils sont confirmés, entraînerait la suspension du spécialiste du 100m pour une période allant jusqu'à deux ans.

Christian Coleman verra-t-il Doha et Tokyo ? Le sprinteur américain aurait manqué trois contrôle antidopages ("no-show") lors des douze derniers mois selon des informations du Daily Mail. Le quotidien britannique explique que le vice-champion du monde du 100 mètres à Londres en 2017 conteste au moins un des trois contrôles manqués. Si ces "no-show" étaient confirmés, Coleman pourrait manquer jusqu'à deux ans de compétition selon les règlements de l'agence américaine antidopage (USADA). Il serait alors privé des championnats du Monde à Doha (du 27 septembre au 6 octobre) et des Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain (du 24 juillet au 9 août).

Meilleur temps mondial sur 100m

Le Daily Mail rappelle l'exemple de la cycliste britannique Elizabeth Armistead. La vice-championne olympique à Londres en 2012 avait été autorisée à courir quatre ans plus tard à Rio après avoir fait annuler un de ses "no-show" par le tribunal arbitral du sport (TAS). Christian Coleman a donc encore plusieurs recours avant de faire une croix sur Doha. Il a signé les trois meilleurs chronos sur 100 mètres cette année (9,81, 9,85 et 9,86 à égalité avec Noah Lyles et Divine Oduduru).