Pentathlon Solène Ndama
La joie de la Française Solène Ndama | AFP - Ben Stansall

Euro en salle : Solène Ndama se pare de bronze sur le pentathlon

Publié le , modifié le

La jeune française Solène Ndama a remporté, vendredi à Glasgow, la médaille de bronze du pentathlon des championnats d'Europe en salle. C'est son premier podium international senior avec un total de 4723 points. Elle égale au passage le record de France d'Antoinette Nana Djimou.

Révélée en atteignant la finale du 100 m haies des Championnats d'Europe de Berlin l'été dernier, la championne de France est tout de même tombée sur beaucoup plus forte: la Britannique Katarina Johnson-Thompson, sacrée devant son public pour la 2e fois après 2015 avec 4.983 points, en l'absence de la championne olympique belge de l'heptathlon Nafissatou Thiam.

A huit points de l'argent...

Avec deux records personnels battus (1,78 m à la hauteur et 2 min 11 sec 92 sur le 800 m) et deux autres épreuves dans ses standards (14,23 m au poids, 6,21 m en longueur), elle a dû batailler pour décrocher sa médaille. Quatrième avant le 800 m, elle s'est arrachée pour distancer la Lettone Laura Ikauniece dans le dernier tour, et échoue à seulement 8 points de la médaille d'argent.

Polyvalente, Ndama aura encore une occasion de briller sur le 60 m haies samedi (séries) et dimanche (demi-finale puis finale), alors qu'elle refuse pour l'instant de se concentrer uniquement sur les haies, sa spécialité, de peur de s'ennuyer. Sa médaille de vendredi lui donne raison.

Coup d'oeil sur la première journée...

Pas de Français en finale de la perche

En revanche, on fait la soupe à la grimace du côté de la perche. Aucun perchiste français n'a réussi à se qualifier pour la finale, une première dans cette compétition depuis 2002. Axel Chapelle n'a pas réussi à franchir plus de 5,50 m vendredi, son compatriote Alioune Sene échouant à cette barre, alors qu'il fallait franchir 5,60 m pour se qualifier.

Les trois Françaises présentes en demi-finales du 400 m (Amandine Brossier, Agnès Raharolahy et Deborah Sananes) ont également échoué à se qualifier pour la finale, contrairement à Fabrisio Saidy, qualifié chez les hommes à seulement 19 ans grâce à un chrono de 47 sec 07.

Le demi-fondeur Aymeric Lusine s'est lui qualifié pour les demi-finales du 800 m en terminant 2e de sa série (1 min 49 sec 62). En triple saut, Kévin Luron (16,65 m) et Yoann Rapinier (16,55 m) se sont qualifiés pour la finale.

à voir aussi Ndama bat ses records, le 400m féminin rayonne Ndama bat ses records, le 400m féminin rayonne
France tv sport francetvsport

Championnats d'Europe d'Athlétisme en salle 2019