Jimmy Vicaut
L'athlète français Jimmy Vicaut | AFP - JONATHAN NACKSTRAND

Vicaut champion de France

Publié le , modifié le

Jimmy Vicaut est devenu champion de France du 100m en passant pour la deuxième fois de la journée sous la barre des 10 secondes. Après son 9 sec 95 en séries, le Francilien a remporté la finale en réalisant le même temps en finale. Christophe Lemaître, triple tenant du titre, termine deuxième en 10 sec 19 devant Emmanuel Biron (10 sec 25).

A 21 ans, Jimmy Vicaut a réalisé deux grosses performances sur la piste de Charléty ce samedi. D'abord en séries pour marquer son territoire, puis en finale pour enfoncer le clou. Le Francilien a largement dominé Christophe Lemaître, reléguant le triple champion de France à plus de deux dixièmes. Le duel n'aura finalement pas eu lieu puisqu'après avoir pris le meilleur départ, Vicaut a contrôlé la course avant de creuser l'écart au bout de la ligne droite. Pour la deuxième fois en moins de deux heures ce samedi, il passe sous la barre symbolique des 10 secondes et signe donc la 6e meilleure performance mondiale de l'année derrière Tyson Gay (9''75), Asafa Powell (9''88), Justin Gatlin (9''89), le Britannique James Dasaolu (9''91) et Usain Bolt (9''94). Après six défaites contre son rival sur la distance reine, Jimmy Vicaut prend donc sa revanche au meilleur des moments. 

"Depuis le temps que je courais après les 10 secondes, ça fait plaisir", a déclaré Vicaut après la course. Depuis son titre de champion d'Europe sur 60m en salle ce printemps, pas un jour ne passait sans qu'on ne lui parle de cette barre symbolique. Lui qui s'inquiétait de son départ avant cette journée s'est rassuré. De la meilleure des manières. Une performance qui lui a valu les éloges de son partenaire de relais en équipe de France, Christophe Lemaître. "Jimmy a été le meilleur", a reconnu ce dernier. "Je n'étais pas à mon niveau aux Championnats de France, c'est regrettable pour moi. Jimmy était plus fort que moi aujourd'hui. C'est normal qu'il soit champion de France", a-t-il assuré. Prochaine étape pour le tout nouveau champion de France, les Mondiaux et pourquoi pas le record de France, propriété de Christophe Lemaître (9''92 en 2011).

.

Championnats de France d'Athlétisme