Cindy Billaud
La sprinteuse tricolore Cindy Billaud | AFP - IAN MACNICOL

Mang et Billaud championnes de France du 100m et du 100m haies

Publié le , modifié le

Cindy Billaud a remporté un troisième titre sur 100m haies ce samedi à Villeneuve d'Ascq avec un chrono de 12'89'' loin de ses attentes alors qu'il ne reste qu'un mois avant les Mondiaux de Pékin (22-30 août). Toujours chez les femmes, Véronique Mang a été sacrée championne de France du 100 m en prenant la 3e place de la finale en 11'59'' derrière les deux Ivoiriennes Marie-Josée Ta Lou (11'23'') et Carole Zahi (11'50'')

Billaud s'était enlevé un poids en série en réalisant 12'83'', un chrono synonyme de minima réussis pour les Mondiaux de Pékin (22-30 août) : ils  étaient fixés à 12'84''. "J'ai mieux maîtrisé la série que la finale, même si je me suis dit que je pouvais lâcher les chevaux. Je suis très contente de conserver mon titre pour la troisième fois consécutive", a réagi Billaud.  En finale, Billaud, 29 ans, a devancé Alice Decaux (13'02'') et Sandra Gomis  (13'18'').  Elle est toutefois encore loin de son meilleur niveau. Aux Championnats de  France 2014 à Reims, elle avait ainsi égalé le record de France de la discipline en 12'56'', détenu depuis 1990 par Monique Ewanjé-Epée. "Je suis en retard sur mon programme par rapport aux blessures que j'ai pu avoir. Mais il reste un mois avant les Mondiaux et les haies sont tellement aléatoires qu'on verra bien. Mais j'espère battre mon record", a-t-elle ajouté,  précisant qu'elle était toujours gênée aux ischios. "Il faut que je sache pourquoi. En attendant je suis vraiment régulière et je fais aussi des entraînements qui me montrent que je vaux mieux que mes chronos actuels."

Sur 100m, Véronique Mang a terminé troisième derrière les deux Ivoiriennes, un classement qui lui a suffi pour être sacrée championne de France. Il a fallu toutefois attendre la photofinish pour la départager de sa compatriote Céline Distel-Bonnet, créditée du même chrono (11'59'' mais battue au millième. Sarah Goujon a pris la 5e place de la finale en 11'60''. "Un titre de championne de France c'est vraiment inespéré pour moi cette année, et je vais m'accrocher pour les jeux Olympiques de Rio l'an prochain".


 

Championnats de France d'Athlétisme