Veronica Campbell-Brown
Veronica Campbell-Brown. | FRANCK FIFE / AFP

Campbell-Brown innocentée par le TAS

Publié le , modifié le

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell -Brown , double championne olympique du 200 mètres, a été blanchie par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle, a annoncé lundi l'un de ses avocats.

La coureuse avait été suspendue l'année dernière par la Fédération jamaïcaine d'athlétisme à la suite d'un contrôle positif à un diurétique. "Tous ses résultats passés ont été rétablis et elle a, dès maintenant, le droit de courir en compétition", a écrit Howard Jacobs dans un e-mail adressé à Reuters. Selon son avocat, le TAS n'a pas dévoilé les raisons de cette décision mais lui-même l'explique par les conditions, d'après lui contestables, dans lesquelles l'échantillon urinaire de l'athlète a été recueilli, en mai 2013. Il a par ailleurs précisé que la sprinteuse âgée de 31 ans avait l'intention de participer aux championnats du monde d'athlétisme en salle, en Pologne, au mois de mars.

Reuters