Boslak prend l'argent

Boslak prend l'argent

Publié le , modifié le

Après trois années de galère, la perchiste Vanessa Boslak a retrouvé son meilleur niveau en décrochant la médaille d'argent aux Mondiaux en salle. S'offrant même le record de France avec un saut à 4,70m, la Nordiste s'est offert la deuxième place du concours, derrière la grande favorite, la Russe Yelena Isinbayeva qui a sauté à 4,80 m. Pascal Martinot-Lagarde (7.53) a quant à lui décroché le bronze sur 60 m haies.

A 29 ans, et après trois années marquées par des blessures à répétition, Vanessa Boslak débute une deuxième carrière sportive. Auteur d'un sans faute en franchissant ses barres successives au 1er essai, que ce soit à 4,65 m ou 4,70 m, Boslak n'a en revanche pas pu rivaliser avec Isinbayeva qui a franchi 4,80. Boslak a d'autant plus de mérite qu'elle a égalé son record de France, réalisé en plein air, et c'est bien la première fois qu'une Française réalise cette performance en salle.

Victime en mars 2009 d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche au cours d'une brève session de ski, Boslak avait enchaîné les pépins physiques. Déjà blessée en 2006 et 2008, elle avait encore subi il y a 15 mois une seconde opération à la même articulation. La perchiste avait alors repris la compétition en juillet 2011. Elle qui n'avait plus été sélectionnée en équipe de France depuis les JO de Pékin, avait aussi terminé trois fois à la 5e place de Championnats du monde, dont deux fois en salle. Redevenue championne de France cette année avec un saut à 4,42 mn cette nouvelle performance devrait lui donner des ailes à cinq mois des Jeux de Londres.

Autre médaille française, celle de Pascal Martinot-Lagarde (7.53) sur 60 m haies. Le Tricolore grimpe sur le podium dont els deux premières places sont occupées par l'Américain Aries Merritt (vainqueur en 7 sec 44/100), et le Chinois Xiang Liu (7.49). Déjà auteur de la meilleure performance de la saison à 7 sec 43/100, Merritt, champion du monde juniors 2004 du 110 m haies, a contenu les ardeurs de Liu, champion olympique 2004 et champion du monde 2007 du 110 m haies.

Chondrokoukis prend de la hauteur

Parmi les autres résultats de la journée, à noter le doublé américain au triple saut, avec le succès Will Claye qui s'est imposé avec 17,70 m, devant Christian Taylor (17,63 m), le champion du monde en plein air. Troisième, le Russe Lyukman Adams a signé un bond à 17,36 m, devant les Italiens fabrizio Donato et Daniele Greco, tous deux à 17,28 m. Spécialiste du 200 m, dont elle est championne olympique et championne du monde, la Jamaïquaine Veronica Campbell-Brown a conservé son titre du 60 m avec un chrono de 7 sec 01/100, devançant l'Ivoirienne Murielle Ahoure (7.04) et l'Américaine Tianna Madison (7.09).

Le relais  4X400 m dames a été remporté par la Grande-Bretagne, en 3 min 28 sec 76/100e. Les Britanniques ont devancé les Américaines dont la championne du monde du 400 m Sanya Richards-Ross (3:28.79) et la Russie (3:29.55). Dans le concours de la hauteur, le Grec Dimitri Chondrokoukis a décroché l'or, à la faveur d'un saut à 2,33 m. Chondrokoukis peut se targuer d'avoir dominé Andrey Silnov. Le champion olympique et le champion du monde de la discipline, Ivan Ukhov, se sont classés respectivement deuxième et troisième de la compétition avec des sauts à 2,33 m et 2,31 m.

Voir la video

Romain Bonte