Bolt mains tendues 08072010
Le Jamaïcain Usain Bolt est toujours aussi populaire | AFP - FABRICE COFFRINI

Bolt vise les 9"7 et attend Lemaître

Publié le , modifié le

Le champion olympique jamaïquain a annoncé son intention de "courir en 9"7" lors de la réunion de Saint-Denis, vendredi. "Je ne suis probablement qu'à 80% mais tant que je reste sur la ligne droite, tout va bien", a déclaré Usain Bolt après on début de saison gâché par une blessure au tendon d'Achille. Son duel avec Asafa Powell sera l'attraction, de même qu'avec Christophe Lemaître: "Il va falloir que je garde un oeil sur lui", a dit la star du sprint.

Son duel avec Asafa Powell était attendu. Mais Usain Bolt aura un autre adversaire très observé à Saint-Denis, un jeune Français de 20 ans. En battant le record de France du 100m vendredi et en devenant du même coup le premier blanc à passer sous la barre des 10" sur la distance, Christophe Lemaître a attiré les projecteurs sur lui. Et les yeux du maître de la discipline: "Il a l'air bien", a glissé le Jamaïquain. "Il n'est pas encore parmi les meilleurs mais il a franchi un palier. Il va falloir que je garde un oeil sur lui. Passer sous les 10 secondes pour la première fois de sa carrière donne confiance. S'il reste concentré et qu'il continue à travailler, son chrono devrait continuer à descendre."

Mais le champion olympique du 100 et du 200m et le recordman du monde des deux distances ne fixera pas toute son attention sur l'Aixois. D'abord parce qu'Asafa Powell est sont premier rival sur la courte distance: "Mon objectif cette année est de rester invaincu. Asafa est en grande forme. Il n'arrête pas de dire qu'il est prêt à me battre. Moi, je ne veux pas perdre. Ce devrait être une belle course." Et d'anticiper son vendredi soir: "On me dit que les conditions seront bonnes vendredi. La compétition sera plus dure parce qu'Asafa sera là, et quand il y a plus de compétition, on sait que la course sera plus rapide." Au couloir N.4 Bolt, au 5 Lemaïtre, au 6 Powell, le trio sera scruté. Mais Usain Bolt doit surtout s'occuper de lui. Après un début de saison miné par une blessure au tendon d'Achille, le Jamaïquain, qui a réalisé un superbe 9"82 à Lausanne jeudi dernier, vise plus haut, sans pour autant viser trop haut: "Je ne suis probablement qu'à 80% mais tant que je reste sur la ligne droite, tout va bien. Je vais essayer de courir en 9"7", a-t-il annoncé. C'est pour cela qu'il ne sera pas sur le 200m au Stade de France. Mais il sera bien sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris, jeudi soir, pour une "Jamaïca Party", avant que les empreintes de ses pieds ne soient scellées à côté de celles de Zinédine Zidane sur le sol du Stade de France. Histoire de marquer un peu plus de son empreinte la discipline.

Voir la video