athletisme bolt usain joie pointe du doigt 052010
Usain Bolt | AFP-UM JUNG-SEOK

Bolt, l'empereur du sprint fait son retour à Rome

Publié le , modifié le

Après plus de huit mois d'absence des compétitions, le Jamaïquain Usain Bolt, triple champion olympique et mondial de sprint, a retrouvé la scène, lors d'une conférence de presse mardi à Rome, à deux jours de sa rentrée sur 100 mètres.

"Je n'ai pas d'attente particulière (sur son chrono). Mais je me sens en forme, je me suis beaucoup entraîné et bien préparé", a indiqué la star de l'athlétisme, vêtu du maillot azur de l'équipe d'Italie de football. D'un calme olympien face à la cohue des photographes, Bolt a dévoilé un nouveau look, cheveux plus courts, allégé de deux kilos et demi et les biceps imposants. "Je ne travaille pas pour un autre record du monde. Je me concentre sur les grands rendez-vous et le prochain ce sont les Mondiaux de Daegu (du 27 août au 4 septembre, en Corée du Sud))", a souligné le Carabéen. Agé de 26 ans, Bolt est le détenteur des records du monde des 100, 200 et relais 4x100 m. 

Concernant ses problèmes dorsaux, qui l'avaient conduit l'an dernier à abréger sa saison, au soir de sa défaire face à l'Américain Tyson Gay sur 100 mètres le 6 août à Stockholm, Bolt a précisé que "tout était sous contrôle" et qu'il n'avait pas connu d'alerte cet hiver. Pour sa première présence dans la capitale italienne, Bolt affrontera jeudi soir au stade olympique, dans le cadre de la troisième étape de la Ligue de diamant, son compatriote Asafa Powell et le jeune Français Christophe Lemaitre, roi du sprint continental. Beau seigneur, Bolt a même donné un conseil au Savoyard: "il a un gros potentiel et il doit surtout rester concentré sur lui-même, ne pas vouloir copier un tel ou un tel. C'est le meilleur moyen de commettre des erreurs".

AFP