Tyson Gay - Usain Bolt - Stockholm 2010
Tyson Gay tient sa revanche et s'impose en 9"84 | AFP - NIKLAS LARSSON

Bolt défait, Tamgho rebondit

Publié le , modifié le

Tyson Gay a crée l'exploit en devançant Usain Bolt sur la distance reine du 100m en 9"84. Une victoire historique qui vient mettre un terme à deux ans d'invincibilité du Jamaïcain. En triple saut, Teddy Tamgho s'est imposé grâce à un bond à 17m36.

Gay : "Je sais que Bolt n'est pas à 100 %"

Stupeur sur le tarmac de Stockholm. La 15e victoire consécutive d'Usain Bolt n'a pas eu lieu. Le sprinteur jamaïcain de 23 ans, triple champion du monde et olympique, a chuté face à Tyson Gay, vainqueur en 9"84. C'est une belle revanche que s'est offert l'Américain, un an après sa défaite en finale des championnats du monde de Berlin. Le roi de la discipline, dans un jour sans, termine cependant en 9"97. "J'ai pris un départ vraiment mauvais. Je ne sentais pas vraiment de puissance dans mes jambes. J'ai toujours dit que je pouvais être battu. C'est fait. Maintenant, je vais me reconcentrer", a expliqué "l'éclair" à l'issue de la course. Jusque-là, Bolt était sorti vainqueur de leurs deux confrontations et à chaque fois avec.... un record du monde : à New York en 2008 (9.72) et en finale des Mondiaux 2009 avec l'actuel temps de référence (9.58).
De fait, la victoire de l'Américain n'est pas éclatante. "Ca fait plaisir de battre Usain mais au fond de moi, je sais qu'il (Bolt) n'est pas à 100 %", a expliqué le 2e homme le plus rapide de l'histoire sur la ligne droite. "Je suis impatient de le battre lorsqu'il sera à 100 %. Il sait quelles sont ses limites en ce moment. Son but était de rester invaincu cette année et pas de battre des records. Il en garde sous le pied", a poursuivi Gay.

A noter que le Trinidadien Richard Thompson a pris la troisième place (10.10). Le second jamaïcain, Asafa Powell, était absent en raison de douleurs au dos et aux adducteurs. Il était le dernier homme à avoir vaincu Bolt en compétition, ici même en 2008.

Tamgho renoue avec la victoire

Dans le concours du triple saut, le Français Teddy Tamgho , troisième performeur de l'histoire au triple saut (17,98 m), a remporté le concours avec un bond de 17,36 m. Grâce à ce saut, réussi au 2e de ses 4 essais, le médaillé de bronze des Championnats d'Europe de Barcelone a devancé le Suédois Christian Olsson (17,32 m) et le Cubain Alexis Copello (17,22 m). "C'est bien de gagner juste après (les Championnats d'Europe), a commenté le Français. J'ai mis du temps à reprendre confiance. Je ne suis pas encore dans l'excellence mais mon 4e essai est mordu de deux centimètres et je retombe sur la ligne des 18 mètres," a poursuivi Tamgho, qui poursuivra sa saison la semaine prochaine à Londres où il retrouvera son vainqueur de Barcelone, le Britannique Phillips Idowu. "A Londres, il faut gagner devant le public d'Idowu", a ajouté le champion du monde en salle.