Bekele plus fort que Farah

Publié le , modifié le

L'Ethiopien Kenenisa Bekele a dominé le Britannique Mo Farah, double champion olympique et du monde en titre du 5000 et du 10 000 mètres, lors du semi-marathon de Newcastle. Bekele, trois fois médaillé d'or aux JO mais en perte de vitesse depuis 2009, était pourtant devancé par Farah et son compatriote Haile Gebreselassie à un peu plus de deux kilomètres de l'arrivée mais il est parvenu à les distancer sur une portion du parcours en descente.

Farah, 30 ans, a tenté de toutes ses forces de revenir dans les derniers  hectomètres mais a échoué d'un rien au final derrière son adversaire de 31 ans,  quadruple champion du monde du 10 000 mètres. Il se consolera avec le meilleur temps d'un coureur britannique sur la  distance en 60 min 10 sec, alors que Bekele a été chronométré pour ses débuts  sur la distance à 60 min 09 sec. Le vétéran Gebreselassie, 40 ans, a lui terminé ce semi-marathon à la 3e  place en 60 min 41 sec. Chez les femmes, la Kényane Prisca Jeptoo s'est imposée en devançant les  Éthiopiennes Meseret Defar, championne du monde du 5 000 mètres, et Tirunesh  Dibaba, championne du monde sur 10 000 mètres.